Saut au contenu
X

Les petits exploitants agricoles et les ménages ruraux pauvres vivent et travaillent dans un environnement à très haut risque, et sont extrêmement vulnérables aux chocs, locaux et mondiaux. L'agriculture est leur principale source de nourriture et de revenu, et c'est le secteur le plus durement touché par le dérèglement climatique. Les chocs d'origine climatique, et notamment les sécheresses, les inondations et les ravageurs, peuvent frapper des communautés entières et anéantir la production agricole. Mais il existe d'autres risques multiples, intimement liés, qui compromettent gravement la résilience des populations rurales pauvres, comme l'ont démontré les impacts de la crise de la COVID-19.

Dépourvus d'outils pour faire face à ces risques, les ménages ruraux pauvres sont enfermés dans un cercle vicieux de chocs et de pièges de la pauvreté qui réduisent la consommation, épuisent l'épargne et les actifs précieux, et limitent les investissements productifs. Renforcer la résilience des ruraux pauvres, femmes et hommes, et leur capacité de faire face et de se relever, est un élément essentiel de l'action du FIDA, et il est inscrit dans le premier des objectifs de développement durable.

L'assurance peut jouer un rôle clé dans le renforcement de la résilience, et dans l'augmentation et la protection de l'impact des projets financés par le FIDA. Approchée de manière adéquate, l'assurance contribue à la croissance économique, en offrant une stabilité financière, en encourageant l'investissement, en facilitant les échanges, et en permettant une gestion plus efficace des risques.

Focalisation sur le risque agricole et climatique

En collaboration avec la Plateforme multidonateurs pour la gestion des risques agricoles (PARM), le Programme alimentaire mondial (PAM) et d'autres partenaires, le FIDA s'attache, depuis 2008, à développer et partager ses compétences en matière d'assurance. Le Fonds met particulièrement l'accent sur l'assurance contre les risques agricoles et climatiques, qu'il reconnaît comme l'un des outils à utiliser dans une approche holistique de la gestion du risque agricole et du développement rural. L'assurance contre les risques agricoles et climatiques peut faire partie d'une offre "groupée" avec des services et des intrants financiers et non financiers, y compris les semences, les engrais, le crédit, et même d'autres types d'assurance inclusive, comme celle concernant la santé ou la perte d'activité.

Les programmes financés par le FIDA peuvent jouer un rôle essentiel en appuyant et facilitant la croissance de marchés durables de l'assurance dans les zones rurales, et en proposant des formules aux petits exploitants agricoles et aux entrepreneurs ruraux. Cela catalyse l'investissement du secteur privé dans le domaine du développement, et permet aux prestataires de services financiers d'atteindre les clients habituellement "à risque", et de faire en sorte qu'ils puissent assurer leurs entreprises.

Le portefeuille financé par le FIDA est appuyé, à l'heure actuelle, par deux initiatives spéciales d'assistance technique gérées par PARM: le programme INSURED (Assurance pour la résilience et le développement économique du milieu rural) financé par l’Agence suédoise de coopération internationale au développement, et le programme pour la gestion des risques en matière de développement rural: promouvoir les innovations dans le domaine de la microassurance, financé par un don du FIDA et exécuté par le Centre de microassurance @Milliman (MIC@M). Ces initiatives prennent appui sur la coopération du FIDA en matière d'assurance avec le PAM dans le cadre du Mécanisme de gestion des risques météorologiques.

Publications sur le sujet

Making agricultural and climate risk insurance gender inclusive: How to improve access to insurance for rural women

février 2020
IFAD’s technical assistance programme INSURED (Insurance for rural resilience and economic development) has been building knowledge about how to strengthen women producers’ access to climate risk insurance. 

INSURED - Insurance for rural resilience and economic development

janvier 2020

INSURED is a technical assistance programme working to strengthen agricultural insurance in IFAD’s portfolio.

Remote sensing for index insurance - Findings and lessons learned for smallholder agriculture

octobre 2017
Index insurance has a role to play in agricultural development and risk management, yet it faces operational and technical challenges to reach scale and sustainability. Data are a key challenge and were the focus of the project “Improving Agricultural Risk Management in Sub-Saharan Africa: Remote Sensing for Index Insurance”. Limited availability, accessibility, quantity and poor quality of data on the ground are some of the primary technical constraints preventing scale-up and sustainability of index insurance. Without sufficient quality data, either it is impossible to design products for some areas and countries, or products that are designed can become unreliable, not compensating when they should. These inconsistencies intensify vulnerability, lead to distrust of insurance, and ultimately have an impact on demand. This publication details the project, which investigated overcoming issues with ground data by using remote sensing data for index insurance. It describes the different remote sensing options and opportunities available for index insurance, but it also recommends further investment in research and development, supplementary ground data and capacity-building going forward. 

Récits

Talking about climate risk insurance with women in Ethiopia: How to improve value, access, and delivery

février 2020 - BLOG
Women in Ethiopia and the world over play a huge and growing role in farming and food production. 

Renforcer la résilience des femmes et sécuriser leurs moyens d’existence

février 2020 - RÉCIT

L'action du FIDA pour améliorer la fourniture d'une assurance contre les risques climatiques aux femmes rurales.

La taille unique ne va pas à tout le monde: concevoir une assurance climatique adaptée à chacun

janvier 2020 - BLOG
L’assurance basée sur un indice climatique permet de protéger les petits agriculteurs exposés à des catastrophes d’origine climatique et de les aider en leur garantissant les moyens d’acheter de la nourriture en cas de mauvaise récolte et en leur donnant la confiance nécessaire pour investir.