English | Spanish

Bienvenues à Racines, le podcast du Bureau indépendant d'évaluation du FIDA pour les communautés rurales.

Les histoires personnelles des ceux qui participent à des projets financés par le FIDA évalués indépendamment nous permettent de nous arrêter, de réfléchir et de voir ce qui fonctionne bien, ce qui ne fonctionne pas, pourquoi, et ce qui doit être corrigé.

Les voix des bénéficiaires sont des guides pour améliorer les projets qui cherchent à promouvoir un développement inclusif et durable des communautés rurales.

Le Bureau indépendant d'évaluation écoute et diffuse ces voix par l’intermédiaire de Racines, un podcast produit pour un vaste public, afin de partager les connaissances et l’apprentissage entre les communautés rurales partout dans le monde.

Racines se déplace avec les évaluateurs du Bureau indépendant d'évaluation du FIDA pour vous rapporter une nouvelle voix chaque mois depuis un endroit de notre planète où les projets soutenus par le FIDA contribuent à changer la vie des gens et des communautés rurales.

Le Bureau indépendant d'évaluation invite les radiodiffuseurs du monde entier à utiliser nos podcasts dans leurs émissions.

Racines à Kordofan et Sinnar, Soudan - Améliorer l’accès des femmes vulnérables aux services financiers et aux marchés

Le Soudan a fait face à des changements importants ces dernières années. Avec la perte d'importantes ressources humaines, pétrolières et foncières, la croissance a ralenti et la pauvreté et la sous-alimentation ont empiré. Les principaux défis pour les moyens de subsistance ruraux sont la faible productivité agricole et d’élevage, les conditions climatiques irrégulières, la disponibilité insuffisante de l'eau et l'accès limité aux marchés et aux services financiers.

Dans cet épisode, Racines a parlé avec Um Durein et Thaya Al Gasim, deux femmes des communautés rurales soutenues par le Programme de gestion des ressources du Soudan occidental. Le projet a aidé les petits exploitants agricoles à améliorer leur gestion des ressources naturelles et a fourni aux communautés rurales, en particulier aux femmes, un accès aux opportunités économiques, aux services productifs et aux marchés.

Racines à Palapye, Botswana – La construction d’un secteur agricole durable

Botswana est un pays enclavé en Afrique australe dont l’économie connaît une des croissances les plus rapides au monde. Cependant, après la crise économique mondiale de 2008, la durabilité à long terme des ressources suscite des inquiétudes.

Dans cet épisode, Racines a visité le Projet d’appui aux services agricoles à Palapye, qui avait pour objet de contribuer à la diversification économique en réalisant un secteur agricole durable fondé sur l’agriculture comme entreprise. Grâce à la fourniture de formation et de nouveaux systèmes d’irrigation, le projet a aidé des agriculteurs comme Oarabile Nkoloi George, Malebega Poroga et Baboloki Ernest Ramadi à améliorer leurs moyens de subsistance et à réduire la dépendance aux subventions et aux mesures d’aide.

Racines à Tungurahua et à Bolivar, en Équateur - Soutenir la production et la vente de céréales, de fruits et de légumes

Dans les régions rurales de l’Équateur, les communautés agricoles travaillent collectivement pour produire des aliments pour leurs familles et augmenter les revenus des ménages. Une bonne production alimentaire nécessite des infrastructures et des connaissances que les familles n’ont pas toujours.

Dans cet épisode, Racines s'est entretenue avec Gladis Fabiola Alcedo, une agricultrice qui a créé une organisation de production d'œufs à Tungurahua, et avec Angelita Morejón Chaves, une femme au foyer qui a reçu une formation et dirige maintenant une entreprise à Bolivar.

Racines à Koinadugu, Sierra Leone - Améliorer la vie des populations rurales touchées par le changement climatique

La Sierra Leone est l'un des pays les plus vulnérables touchés par les effets néfastes du changement climatique. L'évolution des conditions météorologiques, reflétée par la fluctuation des précipitations, a un impact extrêmement négatif sur l'agriculture, qui est la seule source de revenus pour des milliers d'agriculteurs en Sierra Leone.

Dans cet épisode, Racines a visité le Projet de réhabilitation et de réduction de la pauvreté communautaire dans le district de Koinadugu, qui a aidé à réhabiliter le secteur agricole en tenant compte du changement climatique.

Grâce à la formation et aux serres, le projet a aidé des agriculteurs comme Mohamed Sheku Marah, un jeune agriculteur, et Haja Sundun Marah, une agricultrice de 61 ans et mère de huit enfants, à augmenter leurs revenus et à passer de la subsistance à l'agriculture commerciale.

Racines: série d'experts - Services financiers inclusifs

L'accès aux services financiers est un élément important du programme de transformation rurale inclusive du Fonds international de développement agricole (FIDA). Depuis 1981, le FIDA a financé plus de 1 000 projets d'investissement, d'une valeur de 3,4 milliards d’USD.

Racines s'est entretenue avec Johanna Pennarz, évaluatrice principale du Bureau indépendant de l'évaluation et Michael Hamp, spécialiste technique régional principal en finance rurale, marchés et entreprises, région Asie et Pacifique, FIDA. Ils ont examiné les conclusions tirées de la synthèse sur la performance du FIDA en matière de soutien aux services financiers inclusifs. Ils ont souligné les prochaines étapes possibles, concluant que le FIDA, pour rester au centre des services financiers inclusifs, devrait intensifier ses efforts pour renforcer ses capacités et continuer à travailler en étroite collaboration avec ses partenaires aux niveaux mondial et local.

Racines: série d'experts - Évaluation du soutien au développement de chaînes de valeur favorables aux pauvres

Une chaîne de valeur est l'ensemble des activités - y compris la conception, la production et la distribution - nécessaires pour faire passer un produit ou un service de la conception à sa destination finale le marché. Ce sujet revêt une importance croissante pour le Fonds international de développement agricole (FIDA), car les systèmes alimentaires traditionnels sont remplacés par des chaînes de valeur organisées.

Racines s'est entretenue avec Fabrizio Felloni, Directeur adjoint du Bureau indépendant de l'évaluation du FIDA, qui a conduit une évaluation au niveau de l'Organisation sur l'engagement du FIDA en faveur du développement de la chaîne de valeur au profit des pauvres. L’évaluation porte sur des projets soutenus par le FIDA au cours des 10 dernières années et s’appuie sur 77 projets menés dans 29 pays. Compte tenu de la grande variété et de la quantité d'informations contenues dans l'évaluation, les résultats sont très hétérogènes.

M. Felloni explique qu'il est possible pour le FIDA de parvenir à son objectif d'atteindre les très pauvres grâce à des approches fondées sur la chaîne de valeur, si certaines conditions sont remplies. Par exemple, choisir des produits qui nécessitent des intrants de main-d’œuvre non qualifiée plutôt que des investissements élevés en capital ou en propriété foncière.

Racines: série d'experts - Évaluation d'impact du Projet d'appui à la sécurité alimentaire et au développement dans la région de Maradi au Niger

Le Niger couvre une étendue du Sahel sans littoral au nord du Nigéria. Avec un taux de pauvreté de 49%, c'est l'un des pays les plus pauvres du monde.

Ce mois-ci, Racines s'est entretenue avec Michael Carbon, Chargé d’évaluation principal du Bureau indépendant de l'évaluation du FIDA, qui a réalisé une évaluation d’impact du Projet d'appui à la sécurité alimentaire et au développement dans la région de Maradi, cofinancé par le FIDA au Niger entre 2011 et 2018.

Une étude basée sur des histoires a été réalisée pour déterminer dans quelle mesure les femmes participaient à la prise de décisions dans leur ménage. L'étude a mis en évidence une forte relation entre les femmes participant à la prise de décision, leur contribution au revenu et la fourniture de plusieurs repas nutritifs par jour à leur ménage.

Racines à Cayo, Belize – Soutenir les populations rurales par le biais de services financiers

"J’ai commencé en économisant un peu d’argent", explique Amelia Catalan. Amelia fait pousser des pommes de terre pour gagner sa vie dans le département de Cayo, à l’ouest du Belize. Après avoir rejoint une caisse de crédit, son activité et ses conditions de vie se sont améliorées. Aida Coh, membre de la même caisse de crédit, cultive des légumes et fait pousser des arachides dans la même zone. Grâce à sa détermination et le soutien de la caisse, elle vit dans une maison plus confortable maintenant.

Dans cet épisode de Racines, le Bureau indépendant de l’évaluation du FIDA a visité le Programme financier pour les zones rurales du Belize à El Progreso et San Antonio, Cayo, où Amelia et Aida ont partagé leurs expériences. Selon eux, la caisse de crédit pourrait améliorer ses services en offrant une formation sur la gestion financière et le renforcement des capacités.

Racines à Kalawana et Ratnapura, Sri Lanka - Soutenir les opportunités commerciales et les partenariats dans les secteurs de l'agriculture et de plantations

Dérivé de la sève du palmier à queue de poisson qui pousse largement partout au Sri Lanka, le sirop de kithul est utilisé comme édulcorant dans la cuisine sri-lankaise. Pradeep vit dans un petit village d'agriculteurs dans le district de Kalawana où il entaille les arbres de Kithul depuis 2016 afin de gagner sa vie. Désormais, il vend les produits de kithul à la société Lanka Eco Products Ltd.

Pas loin de Pradeep, dans le district de Ratnapura, Nadeeka cultive des fleurs et les vend à une entreprise qui achète la culture des producteurs locaux   pour ensuite la vendre  sur les marchés locaux et internationaux.

Dans cet épisode, Racines a visité le Programme de Partenariats pour les Petites Exploitations Agroalimentaires financé par le FIDA, qui soutient les petits agriculteurs comme Pradeep et Nadeeka à élargir leurs opportunités commerciales dans le secteur agricole.

Racines à Zacatecas, Mexique - Plantes médicinales

 

Les plantes médicinales sont utilisées depuis des millénaires dans le monde entier pour soigner toutes sortes de maladies. Nous disposons aujourd'hui d'une science médicale très développée, due en grande partie à ces plantes. Heureusement, l'une ne s'oppose pas à l'autre et la médecine traditionnelle est toujours pratiquée dans l'intérêt de nombreuses personnes.

Dans l'état de Zacatecas, au Mexique, Sanjuana López et d'autres femmes de la communauté de San Jerónimo approfondissent leurs connaissances pour continuer à se consacrer à la phytothérapie grâce à un projet financé par le FIDA. Le projet maintient cette tradition et leur fournit des informations scientifiques.

Racines se sont rendus à Zacatecas avec le Bureau indépendante de l'évaluation pour parler avec Sanjuana et d´autres participants à l'atelier "Pharmacie vivant".

1
2