Saut au contenu
X
Papers and Briefs , In Brief

Transferts d’argent et inclusion financière
September 2015

Rapport du Fonds international de développement agricole et du Groupe Banque mondiale pour le Partenariat mondial du G20 pour l’inclusion financière

Il existe une corrélation directe entre l’exclusion financière et la pauvreté. On estime à 2 milliards, soit 38 % des adultes en âge de travailler, le nombre de personnes dans le monde qui n’ont pas accès à des services financiers auprès d’institutions financières réglementées, et à 73 % la proportion de personnes pauvres non bancarisées. Parmi les exclus du système financier figurent les travailleurs migrants et leurs familles restées dans le pays d’origine. En 2015, ces travailleurs enverront chez eux 500 milliards USD d’après les estimations, ce qui représente un flux financier majeur à l’échelle internationale. Cependant, le potentiel économique de ces fonds est largement sous-exploité en raison de la réponse inadaptée du secteur financier aux besoins spécifiques des migrants et de leurs familles.

Thèmes

Finance rurale