Un prêt de 400 millions d'euros de la KfW pour soutenir l’action du FIDA contre la faim et la pauvreté et aider les populations rurales pauvres à s'adapter aux changements climatiques

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Un prêt de 400 millions d'euros de la KfW pour soutenir l’action du FIDA contre la faim et la pauvreté et aider les populations rurales pauvres à s'adapter aux changements climatiques

Allemand

Rome, le 19 novembre 2021 – En signant avec le Fonds international de développement agricole (FIDA) un accord de prêt d’un montant pouvant aller jusqu’à 400 millions d’euros, octroyé par l’intermédiaire de la Banque publique de développement KfW, l’Allemagne a exprimé sa ferme résolution à faire en sorte que des millions de ruraux dans quelques-uns des pays les plus pauvres du monde puissent s’adapter aux effets des changements climatiques, avoir des revenus décents et se permettre une alimentation suffisante et nutritive.

Le sommet des Nations Unies sur le climat (COP 26) qui s’est achevé la semaine dernière s’est conclu par un appel à un financement accru pour aider les pays les plus pauvres du monde à s’adapter aux effets dévastateurs des catastrophes naturelles et des conditions météorologiques plus irrégulières. Les petits exploitants agricoles des zones rurales sont particulièrement vulnérables aux chocs climatiques, et les investissements du FIDA contribuent à renforcer leur résilience et leur capacité d’adaptation.

« L’injection par la KfW de fonds pour le développement rural et la résilience intervient à un moment incroyablement opportun. Lors de la COP 26, au début du mois, nous avons entendu, les pays vulnérables aux changements climatiques et confrontés à des conditions météorologiques irrégulières aggravant la faim et la pauvreté, lancer des appels désespérés à accroître les soutiens financiers », a déclaré Gilbert F. Houngbo, Président du FIDA. « Le FIDA et la KfW sont tous les deux déterminés à favoriser la prospérité rurale et à investir dans la lutte contre la faim et la pauvreté face aux changements climatiques ».

Le prêt octroyé par la KfW, pour le compte du Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement, sera utilisé par le FIDA pour contribuer au financement de son programme de prêts et dons, dont le montant total pourrait atteindre 3,5 milliards d’USD pour la période 2022-2024.

Ces fonds aideront approximativement 140 millions de ruraux à augmenter leur production et accroître leurs revenus grâce à un meilleur accès au marché et aux services financiers ruraux. Ils permettront également de renforcer la résilience climatique, et contribueront à créer des emplois et améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des personnes les plus vulnérables de la planète.

La KfW est l’un des premiers prêteurs du FIDA. En 2014, le KfW et le FIDA ont conclu un accord‑cadre prévoyant l’octroi au FIDA de prêts d’un montant pouvant atteindre 400 millions d’euros.

Institution financière internationale et organisme spécialisé des Nations Unies, le FIDA a pour mission de lutter contre la pauvreté en milieu rural dans les pays en développement. Sa mission est de transformer l’agriculture, les économies rurales et les systèmes alimentaires en favorisant l’inclusion, la productivité, la résilience et la durabilité. Huit personnes sur dix parmi les plus pauvres du monde habitent en milieu rural, et la plupart dépendent de l’agriculture pour vivre. L’adaptation aux changements climatiques est d’une importance cruciale pour les petits exploitants agricoles qui produisent un tiers de la nourriture mondiale.


Communiqué de presse no IFAD/75/2021

Le FIDA investit dans les populations rurales en les dotant des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, il a octroyé 23,2 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons, dans le cadre de projets dont ont bénéficié quelque 518 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Un large éventail de photographies de l’action du FIDA aux côtés des populations rurales sont disponibles au téléchargement à partir de sa banque d’images.

Contact médias

Image of Antonia Paradela

Antonia Paradela

Communication Officer to Senior Management

a.paradelatorices@ifad.org