IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Faire face à la COVID-19: renforcer la résilience des agriculteurs - Épisode 11

24 août 2020

Alors que la pandémie de COVID-19 ne faiblit pas, de nombreuses personnes dans le monde, en particulier les petits exploitants agricoles, apprennent à faire face à ses diverses répercussions. Dans cet épisode, nous irons en Amérique Latine découvrir ce que font les agriculteurs pour renforcer leur résilience. 

Tout d’abord, Donal Brown, Vice-Président adjoint du FIDA, nous parlera de la COVID-19, qui continue de frapper les communautés agricoles des pays en développement.

Nous présenterons ensuite le premier épisode de notre nouvelle mini-série, Rencontre avec les experts. Ce mois-ci, notre invité est Oliver Page, spécialiste de l'environnement et des changements climatiques pour la région Amérique latine et Caraïbes.

Puis nous rencontrerons Revecca Tapie, coordonnatrice régionale pour le projet Slow Food au nord-est du Brésil. Revecca est au fait de la façon dont les communautés autochtones avec lesquelles elle travaille font face aux effets des changements climatiques et, plus récemment, à ceux de la COVID-19.

Nous partirons ensuite en Bolivie, pour parler des écoles de cuisine qui créent de nouvelles possibilités d’emploi. Nous nous entretiendrons aussi avec Humberto Gomez au sujet du projet Back to the Roots (Retour aux sources), une campagne destinée à relier les agriculteurs aux restaurants et aux marchés.

Enfin, nous irons au Maroc à la rencontre de la célébrité italienne Carlo Cracco, pour un nouvel épisode des Recettes du changement. 

Contenu de l’épisode

 

Dernières informations liées à la COVID-19, avec Donal Brown, Vice-Président adjoint du FIDA

Donal Brown, Vice-Président adjoint du FIDA

Tout d'abord, examinons avec le Vice-Président adjoint du FIDA, Donal Brown, les dernières infos sur ce que font les communautés rurales pour faire face à la pandémie mondiale en cours.

Donal nous décrit les enseignements que nous sommes en train de tirer – et la manière dont ces leçons influent sur les opérations sur le terrain;  il nous parle, en particulier, de la réaction du FIDA aux répercussions de la COVID-19 sur les économies, les marchés et la sécurité alimentaire des pays en développement.

Nouvelle mini-série. Rencontre avec les experts

Oliver Page, spécialiste régional de l'environnement et des changements climatiques pour la région Amérique latine et Caraïbes 

Dans cet épisode, nous démarrons une nouvelle mini-série, grâce à laquelle vous ferez rapidement connaissance avec certains de nos experts. Nous commençons par Oliver Page, spécialiste de l'environnement et des changements climatiques pour la région Amérique latine et Caraïbes.

Oliver nous explique en quoi les questions liées à l’environnement et aux changements climatiques sont si importantes dans cette région. On y trouve des réserves de ressources naturelles inestimables, parmi les plus importantes au monde, tandis que les petits exploitants agricoles de cette région sont, à l’échelle mondiale, parmi les plus vulnérables face aux effets des changements climatiques.  

Les communautés autochtones au Brésil, par Revecca Tapie de Slow Food

Revecca Tapie, coordonnatrice régionale pour Slow Food

Voilà plus de dix ans que le FIDA collabore avec Slow Food, une organisation qui promeut des systèmes alimentaires sains, durables et équitables à l’échelle mondiale.

Revecca Tapie est la coordonnatrice régionale pour Slow Food au nord-est du Brésil. Lors de notre dernière conversation, nous avons parlé des Kiriri, un peuple autochtone qui vit dans la région semi-aride de l'État de Bahia (Brésil). 

Les Kiriri luttent depuis longtemps déjà contre les conséquences des sécheresses sur leurs récoltes, et plus récemment, ils ont aussi dû faire face aux conséquences de la COVID-19.  Revecca nous explique en quoi le partenariat entre le FIDA et Slow Food contribue à renforcer la résilience des Kiriri face à ces deux fléaux, en leur permettant, par exemple, de produire des cultures plus résistantes comme le manioc ou de trouver des moyens d’ajouter de la valeur à leurs techniques de transformation traditionnelles.

Les écoles de cuisine en Bolivie, avec Raiti Espinoza

Raiti Espinoza, représentant du projet Manq’a

Les écoles Manq’a, en Bolivie, ne sont pas des écoles de cuisine comme les autres. On y dispense une formation axée sur la cuisine locale traditionnelle, tout en créant des emplois pour les jeunes dans des zones où les possibilités sont parfois limitées. Le FIDA appuie ces écoles au moyen de différentes initiatives, comme le projet Rural4YoungPeople.

Raiti Espinoza, représentant du projet Manq’a, a récemment rencontré notre correspondante Estefania Rada. Il nous raconte dans quel but ces écoles ont été créées et fait le point avec nous sur la situation. 

Une alimentation diversifiée et durable: la perception des jeunes, par Nicole Szucs

Nicole Szucs, experte en alimentation pour Hivos 

Le programme en faveur de régimes alimentaires durables pour tous de l’ONG Hivos visait à rendre compte de la perception qu’ont les jeunes de ce qu’est une alimentation diversifiée, saine et durable. En partenariat avec le FIDA et Cosecha Colectiva de Les Ningunes, une enquête a été menée auprès de 1 000 répondants âgés de 18 à 35 ans, dans les villes de La Paz et d’El Alto (Bolivie).

Notre correspondante Estefania Rada a obtenu les deniers résultats de l’enquête de Nicole Szucs, experte en alimentation pour Hivos.

Explorer le projet Back to the Roots avec Humberto Gomez

Humberto Gomez, représentant de Back to the Roots

 

Back to the Roots est un projet financé par le FIDA, qui utilise la cuisine comme un moyen de mettre en relation les petits paysans, en particulier les femmes et les jeunes, avec différents marchés et entreprises, pour leur offrir de nouveaux débouchés.

Notre correspondante Estefania Rada s'est entretenue avec Humberto Gomez, le représentant du projet, qui lui a expliqué comment celui-ci se développe dans trois pays différents: la Bolivie, le Chili et le Pérou. 

Les Recettes du changement avec le chef Carlo Cracco

Le chef Carlo Cracco

Dans le cadre de sa série des Recettes du changement, le FIDA invite des grands chefs à découvrir les projets qu’il soutient et à cuisiner avec les populations locales. Ensemble, ils étudient les impacts des changements climatiques sur les cultures et les ingrédients traditionnels. Ils peuvent ainsi découvrir certaines solutions mises en place avec l’appui du FIDA, qui permettent aux paysans de renforcer cette résilience si nécessaire.

Dans le premier des trois épisodes de cette série,  nous retrouvons le célèbre cuisinier italien Carlo Cracco sur les hauts plateaux du Maroc oriental. C'est dans cette région que l'on trouve les terfès, les truffes marocaines. Souvent considérée comme un luxe, la truffe est pourtant un aliment de base pour les paysans de cette région. Pour autant, la culture de la truffe est actuellement menacée par le surpâturage et les changements climatiques, lesquels contribuent conjointement à la dégradation continue des sols de cette zone.

Carlo Cracco nous donne les dernières informations sur la manière dont les agriculteurs locaux font face à ces enjeux – sans oublier de nous révéler sa délicieuse recette aux truffes marocaines.

En résumé

N’oubliez pas: nos podcasts sont aussi disponibles en anglais, en arabe et en espagnol!

Merci à notre producteur Francesco Manetti, à nos reporters Estefania Rada, Julia Guimaraes et Carolyn Sillau Hererra, et à tous ceux qui ont participé à la préparation de ce programme, et surtout merci à vous qui avez écouté cet épisode d'Agricultures. Alimentation. Avenir, proposé par le Fonds international de développement agricole.

N'oubliez pas que nous souhaitons connaître vos réactions – que pensez-vous des récits et des problèmes abordés, et de quoi souhaitez-vous que nous parlions – vous pouvez contacter notre invité Brian Thomson à l'adresse podcasts@ifad.org. Envoyez-nous des messages vocaux ou des SMS à cette adresse; nous les diffuserons lors de la prochaine émission.

N'oubliez pas de vous abonner à notre podcast sur votre plateforme préférée et de nous laisser une note!

Nous serons de retour à la fin du mois de septembre, avec d'autres nouvelles fraîches des terroirs. Nous vous décrirons d'autres projets bons pour vous, bons pour la planète et bons pour les agriculteurs.