Une délégation des Nations Unies de haut niveau en visite auprès des producteurs agricoles pour faire le point sur l’avancement de projets de développement rural en Égypte

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Une délégation des Nations Unies de haut niveau en visite auprès des producteurs agricoles pour faire le point sur l’avancement de projets de développement rural en Égypte

Rome, le 23 octobre 2021 – Une délégation de haut niveau composée de membres du Conseil d’administration et de hauts responsables du Fonds international de développement agricole (FIDA) a entamé aujourd’hui une visite officielle d’une semaine en Égypte, afin d’observer l’impact des investissements du FIDA dans le pays.

Font partie de cette délégation les représentants de l’Allemagne, de l’Argentine, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, de la France et du Nigéria.

« Nous sommes fiers du partenariat stratégique extrêmement fructueux qui nous lie à l’Égypte et couronne un modèle de coopération réussi bâti au fil de quatre décennies, dont l’ambition est de réduire la pauvreté, de lutter contre l’insécurité alimentaire, et de contribuer à la résilience et à l’amélioration des moyens d’existence de plus de huit millions de ruraux », a déclaré Dina Saleh, directrice régionale de la Division Proche‑Orient, Afrique du Nord et Europe du FIDA.

« Les contributions de nos États membres jouent un rôle capital dans l’action que nous menons en direction de nos objectifs communs: soutenir les populations rurales, développer les économies rurales et investir efficacement dans des programmes qui aideront les pays à mettre fin à la pauvreté d’ici à 2030 dans le cadre de leur engagement à réaliser les objectifs de développement durable », a-t-elle ajouté.

La délégation du FIDA se rendra sur des sites de projets financés par le Fonds dans le pays. À Noubaria, Kafr el‑Cheik et Amreya, elle rencontrera des habitants et des exploitants familiaux afin d’examiner avec eux l’impact de ces projets sur les moyens d’existence des populations et de se pencher sur les difficultés qu’ils rencontrent.

À l’heure actuelle, trois projets du FIDA sont en cours en Égypte: le Projet de promotion de la résilience en milieux désertiques (PRIDE), le Projet en faveur d’investissements et de moyens de subsistance durables dans le secteur agricole (SAIL), et le Projet d’augmentation des revenus ruraux par l’amélioration des marchés (PRIME). Le FIDA investit actuellement 203,47 millions d’USD dans ces projets de développement rural, dont le montant total est de 284,49 millions d’USD. Plus de 616 000 personnes vivant dans des zones rurales devraient en bénéficier.

L’agriculture, qui fait vivre 57% de la population et emploie directement près de 26% de la population active, est un secteur clé de l’économie égyptienne. La production agricole demeure une source vitale d’exportations et de recettes d’exportation en devises. Pendant la pandémie de COVID-19, l’économie égyptienne a fait la preuve de sa résilience, puisqu’elle a affiché, en 2020, un taux de croissance du PIB positif.

Le FIDA continue de s’appuyer sur l’expérience acquise à la faveur de ses précédents projets et programmes pour améliorer les moyens d’existence des populations rurales et renforcer la sécurité alimentaire dans le pays; à cet effet, il contribue à l’installation de populations sur des terres conquises sur le désert en Basse‑Égypte (nord) et à l’amélioration de la productivité dans les terres anciennes de la vallée du Nil et en Haute‑Égypte. Dans le cadre du Projet de développement rural dans la région de Noubaria Ouest (WNRDP), le Fonds est venu en aide à 46 833 ménages et a contribué au programme d’installation mené par le Gouvernement égyptien moyennant la création ou la remise en état de 82 infrastructures à vocation sociale: écoles, centres de santé, maisons des jeunes, jardins d’enfants ou centres religieux.

Dans le cadre de ses interventions, le FIDA s’attache à favoriser une utilisation plus durable et plus rationnelle des ressources naturelles, en particulier dans le domaine de la gestion de l’eau, à promouvoir l’adoption de stratégies d’intervention climato‑compatibles et à exploiter les possibilités offertes par la participation croissante du secteur privé aux activités agricoles

La délégation prévoit également de rencontrer le Premier Ministre, Moustafa Madbouly, le Ministre de l’agriculture et de la bonification des terres, El‑Sayed el-Quseir, et la Ministre de la coopération internationale, Rania al‑Mashat.

L’Égypte est le principal bénéficiaire de l’assistance financière du FIDA dans la région Proche‑Orient et Afrique du Nord et figurait parmi les premiers pays à recevoir un financement du Fonds. En février 2021, lors de la quarante‑quatrième session du Conseil des gouverneurs du FIDA, l’Égypte a été réélue membre du Conseil d’administration du Fonds pour un nouveau mandat de quatre ans (2021-2024).

Depuis 1978, le FIDA a œuvré en faveur de la réduction de la pauvreté rurale en Égypte dans le cadre de 14 programmes et projets de développement d’une valeur totale de 1,1 milliard d’USD, auxquels il a participé à hauteur de 519,28 millions d’USD et qui ont bénéficié à plus de 7 millions de personnes. Ces interventions ont permis de mettre au point des innovations et des solutions susceptibles d’être reproduites qui contribuent à accroître la résilience des petits exploitants agricoles et des autres populations du monde rural et à renforcer les collectivités rurales.


PR/65/2021

Le FIDA investit dans les populations rurales en les dotant des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, il a octroyé 23,2 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons, dans le cadre de projets dont ont bénéficié quelque 518 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. 

De nombreuses photographies illustrant l’action du FIDA aux côtés des populations rurales peuvent être téléchargées à partir de la banque d’images de l’organisation

Contact médias

Mouhab Alawar

Arabic Media Specialist, Communications Division

m.alawar@ifad.org