L’Italie prépare la tenue du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires. Trois jours de discussions décisives pour se donner de nouvelles ambitions

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

L’Italie prépare la tenue du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires. Trois jours de discussions décisives pour se donner de nouvelles ambitions

Rome, le 17 mars 2021 - Les Nations Unies et le gouvernement italien ont annoncé aujourd’hui que le rassemblement pré-sommet du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021 se tiendrait à Rome, en Italie, du 19 au 21 juillet 2021. Rome est le centre névralgique des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, siège de trois de ses organismes – l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), le Fonds international de développement agricole (FIDA) et le Programme alimentaire mondial (PAM) – qui sont aussi trois des partenaires clés du Sommet.

Sous la direction du Secrétaire général de l’ONU António Guterres et du Premier ministre italien Mario Draghi, l’événement de pré-sommet fera converger les efforts et les contributions d’un processus de collaboration mondial visant à forger des objectifs ambitieux de transformation des systèmes alimentaires. Cet événement de trois jours réunira notamment des jeunes, des petits producteurs agricoles, des autochtones, des chercheurs, le secteur privé, des dirigeants politiques et des ministres de l’agriculture, de l’environnement, de la santé et des finances, afin de présenter les dernières approches scientifiques et fondées sur des données probantes provenant du monde entier, de lancer un ensemble de nouveaux engagements à travers des coalitions d’action et de mobiliser de nouveaux financements et partenariats. Le Sommet sur les systèmes alimentaires aura lieu en septembre au cours de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Le pré-sommet en Italie sera un moment essentiel pour susciter les engagements audacieux dont nous avons besoin afin d’élaborer des systèmes alimentaires durables et bénéfiques aux gens, à la planète et à la prospérité. En accélérant notre action, nous pouvons aider le monde à mieux se rétablir de la COVID-19, à lutter contre le problème croissant de la faim et à faire face à la crise climatique », a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres. 

En tant qu’hôte du pré-sommet, le gouvernement italien an9ncera un engagement au niveau national sur la quesiton des systèmes alimentaires, afin de donner le ton et d'établir un haut niveau d'ambition en vue du Sommet. 

« L’Italie est prête à accueillir ce rendez-vous majeur du Sommet sur les systèmes alimentaires à Rome. Nous voulons aborder la question de la sécurité alimentaire dans le cadre de notre vaste programme en tant que président du G20. Aux côtés de l’ONU et de ses organisations basées à Rome, l’Italie s’engagera avec ses partenaires à promouvoir une meilleure agriculture, des chaînes de valeur durables et des modes de vie sains. J’attends que chacun se joigne à nous afin de tout mettre en œuvre au niveau mondial pour protéger l’environnement à travers des actions significatives », a déclaré le Premier ministre italien, Mario Draghi.

L’événement pré-sommet devrait se dérouler dans un format virtuel « hybride » pendant trois jours : de nombreux participants y assisteront en personne à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome, tandis que d’autres du monde entier y prendront part sur une vaste plateforme virtuelle. On attend des dirigeants mondiaux qu'ils aillent plus loin et lancent des actions, solutions, stratégies et partenariats nouveaux et audacieux afin de se remettre « en mieux » après la COVID-19 et de réaliser des progrès sur l;'ensemble des 17 Objectifs de développement durable (ODD), chacun reposant dans une plus ou moins large mesure sur des systèmes alimentaires nutritifs, durables et équitables.

Le pré-sommet aura lieu à Rome alors que l’Italie préside le processus du G20 et co-accueillera la Conférence des Parties sur les changements climatiques des Nations Unies (COP26) en novembre. Le rôle des systèmes alimentaires dans la réalisation des objectifs mondiaux et des cibles climatiques devrait constituer une priorité centrale de ces autres événements et entretenir l’élan du Sommet sur les systèmes alimentaires.

Demande d’informations de la presse:

Katie Taft - katie.taft@un.org


À propos du Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021

Le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires a été annoncé par le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, lors de la Journée mondiale de l’alimentation en octobre 2019 dans le cadre de la Décennie d’action pour la réalisation de l’Agenda 2030. L’objectif du Sommet est de faire progresser les 17 ODD à l’aide d’une approche des systèmes alimentaires, en tirant parti de l’interconnectivité des systèmes alimentaires avec les problèmes mondiaux tels que la faim, le changement climatique, la pauvreté et les inégalités. Pour obtenir de plus amples informations concernant le Sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires 2021 et la liste des membres du Comité consultatif et du Groupe scientifique, veuillez visiter : www.un.org/fr/food-systems-summit