La toute première émission d’obligations du FIDA en Asie auprès de l’investisseur Dai-Ichi Frontier Life accroît les investissements en faveur de la lutte contre la faim et la pauvreté et de la résilience des petits producteurs agricoles face aux changements climatiques

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

La toute première émission d’obligations du FIDA en Asie auprès de l’investisseur Dai-Ichi Frontier Life accroît les investissements en faveur de la lutte contre la faim et la pauvreté et de la résilience des petits producteurs agricoles face aux changements climatiques

©IFAD/David Paqui

Rome / Tokyo, 22 Juin 2022 : Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a émis aujourd’hui sa toute première obligation sur le continent asiatique, d’un montant de 50 millions d’USD, auprès de Dai-ichi Frontier Life Insurance Co., Ltd (Dai-ichi Frontier Life), ouvrant ainsi la voie à une hausse des investissements dans les communautés rurales les plus vulnérables du monde. Cet investissement intervient à un moment où des millions de personnes rurales risquent de basculer dans la faim et la pauvreté en raison de la montée en flèche des prix mondiaux des aliments, de l’énergie et des engrais et d’une augmentation de la fréquence et du caractère extrême des chocs météorologiques dus aux changements climatiques.

« Nous sommes ravis d’avoir Dai-ichi Frontier Life comme partenaire pour cette première émission sur le continent asiatique. Dai-Ichi partage notre engagement de diversifier et augmenter les financements permettant aux petits exploitants, qui produisent un tiers des denrées alimentaires de la planète, de s’adapter aux changements climatiques et autres chocs, et de continuer à produire des aliments pour offrir une vie meilleure à leur famille », a déclaré Katherine Meighan, Vice-Présidente adjointe du FIDA, Conseillère juridique et Responsable des finances en chef par intérim.

« Compte tenu de la conjoncture actuelle des marchés, très fluctuante, nous sommes particulièrement heureux d’avoir pu obtenir une échéance aussi longue. C’est un pas de plus vers la constitution d’un bilan de financement solide pour le FIDA », explique Natalia Toschi, Cheffe de l’unité de financement au sein du Département des opérations financières du FIDA.  

« Les programmes et projets financés par le FIDA dans différents pays du monde contribuent concrètement à bon nombre des objectifs de développement durable (ODD) des Nations Unies. Nous sommes convaincus que notre engagement auprès de nos assurés ne peut être complet qu’en investissant les actifs que nous gérons en leur nom dans des initiatives comme celles du FIDA, de façon à garantir des changements bénéfiques favorisant l’instauration d’une société durable », a déclaré Masakatsu Mizukami, le Directeur de Dai-ichi Frontier Life.

Avec près de 9 000 milliards de JPY d’actifs sous gestion au 31 mars 2022, Dai-Ichi Frontier Life, un prestataire d’assurances-vie et retraite de type épargne, s’est fixé comme objectif d’être présent tout au long de la vie de ses assurés, à une époque où il n’est plus rare de devenir centenaire. Son soutien aux 17 ODD des Nations Unies est au cœur de sa politique d’investissement en faveur de considérations environnementales, sociales et de gouvernance, et essentiel à la réalisation de son objectif visant à « assurer le bien-être » et à l’application de ses principes de « respect des droits humains pour tous » et de « lutte contre les changements climatiques ».

Les obligations sont émises dans le cadre d’une structure organisée uniquement par J.P. Morgan.

Les trois quarts des personnes les plus pauvres de la planète vivent dans les zones rurales de pays en développement. La plupart d’entre elles dépendent de l’agriculture pour survivre. Avec la croissance démographique mondiale et la volatilité des prix des denrées alimentaires et de l’énergie, les changements climatiques pourraient faire basculer des millions de personnes vulnérables supplémentaires dans la faim et l’extrême pauvreté d’ici 2030.

À l’heure actuelle, une personne sur dix (soit plus de 800 millions de personnes à l’échelle mondiale) souffre de la faim. Ce chiffre est susceptible d’augmenter dans les années à venir si l’on n’investit pas davantage dans la résilience des petits exploitants face aux effets des changements climatiques, des perturbations des chaines de valeur et autres chocs économiques. Le FIDA intervient dans ces situations fragiles en misant sur une croissance du PIB générée par le secteur de l’agriculture, qui est deux à trois fois plus efficace, pour réduire la pauvreté et l’insécurité alimentaire, que la croissance produite dans d’autres secteurs.

Le FIDA explore de nouveaux modèles de financement afin d’acheminer plus de ressources vers les pays en développement et les populations rurales vulnérables. Il a effectué son premier placement obligataire au début du mois de juin de cette année. Le FIDA est le premier fonds, mais aussi du seul organisme et de la seule institution spécialisée des Nations Unies, en dehors du Groupe de la Banque mondiale, à opérer sur le marché des capitaux.

Exemples de projets financés par le FIDA:

Photos associées

Les obligations en quelques chiffres:

  • Montant émis: 50 millions d’USD
  • Date de l’émission: [22] juin 2022
  • Échéance: [22] juin 2037 (15 ans)

Personnes à contacter:

  • Fonds international de développement agricole: Caroline Chaumont, c.chaumont@ifad.org / Tél: +393496620155
  • Dai-ichi Frontier Life Insurance Co., Ltd.: Département Gestion des Actifs, Courriel : am_ga@d-frontier-life.co.jp

Communiqué de presse No.: IFAD/39/2022

À propos du Fonds international de développement agricole

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Par ses investissements dans les populations rurales, ainsi dotées de nouveaux moyens d’action, le Fonds s’attache à réduire la pauvreté et œuvre en faveur de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la résilience. Depuis 1978, il a octroyé plus de 23,2 milliards de dollars dans des pays en développement sous forme de dons ou de prêts à faible taux d’intérêt. Les projets appuyés par le FIDA ont bénéficié l’année dernière à environ 130 millions de personnes. 

De nombreuses photographies illustrant l’action du FIDA aux côtés des populations rurales peuvent être téléchargées à partir de la banque d’images de l’organisation.

À propos de Dai-ichi Frontier Life Insurance Co., Ltd.

Dai-ichi Frontier Life Insurance est un prestataire d’assurance-vie et appartient au groupe Dai-ichi Life dont la philosophie est « Etre à vos côtés, pour la vie”. Son objectif est de permettre le bien-être de tous ses assurés à une époque où il n’est plus rare de devenir centenaire grâce à des solutions d’assurance type épargne et des services de développement des actifs et de succession patrimoniale.

Pour plus d’information sur la compagnie, merci de visiter https://www.d-frontier-life.co.jp/.

Contact médias

Image of Caroline Chaumont

Caroline Chaumont

Communication and Media Outreach Officer

c.chaumont@ifad.org