Development should consider indigenous cultures and their relationship to the earth, says Pope Francis in meeting with delegation from IFAD

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Development should consider indigenous cultures and their relationship to the earth, says Pope Francis in meeting with delegation from IFAD

Le Pape François à la délégation des peuples autochtones et du FIDA en audience privée: le développement doit tenir compte des cultures indigènes et de leurs relations avec la terre

©L'Osservatore Romano- SFV

Indigenous peoples’ representative from around the world met with Pope Francis in Rome, Italy. The representatives were in Rome for IFAD's Global Meeting of the Indigenous Peoples’ Forum, which focuses on economic empowerment of indigenous peoples, particularly women and youth.

Rome, 15 février 2017 – Lors d'une audience privée avec des représentants des peuples autochtones et des représentants du Fonds international de développement agricole (FIDA) des Nations Unies, le Pape François a souligné la nécessité de concilier le droit au développement, tant social que culturel, avec la protection des caractéristiques propres aux peuples autochtones et à leurs territoires, “surtout lorsqu’il s’agit de structurer certaines activités économiques qui peuvent interférer avec les cultures indigènes et leurs relations ancestrales avec la terre,” il a déclaré.

La délégation des représentants des peuples autochtones est à Rome pour participer à la troisième Réunion mondiale du Forum des peuples autochtones du FIDA.

Au cours d’audience de ce matin, le Pape a souligné la nécessité pour les gouvernements de prêter attention à l'identité autochtone, et de générer des lignes directrices et des approches de développement qui incluent les jeunes et les femmes.

“Pour les Gouvernements, cela signifie reconnaître que les communautés autochtones font partie de la population devant être valorisée et consultée et que sa pleine participation doit être favorisée, au niveau local et national,” il a déclaré.

“Je pense que les paroles du pape sont importantes," a déclaré Mirna Cunningham, Présidente du Centre pour l’autonomie et le développement des peuples autochtones (CADPI), Amérique latine et Caraïbes qui faisait partie de la délégation. “Nous devons nous rappeler que le développement technologique et économique n'est pas un progrès en soi et que le FIDA peut jouer un rôle très important avec un soutien technique et financier et faire en sorte que ces mesures soient prises en consultation avec les peuples autochtones".

“La reconnaissance et l'institutionnalisation des droits des peuples autochtones sont essentielles, mais nous devons aussi travailler pour mettre en place des stratégies d'auto-exécution pour soutenir les économies locales. Sinon, nous risquons que les sociétés des peuples autochtones disparaissent,” a déclaré Antonella Cordone, Spécialiste technique supérieure chargée des questions autochtones et tribales au FIDA.

Les membres de la délégation ont apporté des dons pour illustrer le travail des peuples autochtones dans le monde, y compris un manteau d'alpaga des Andes boliviens, une couverture du peuple Igorot dans la Cordillère des Philippines et une bible traduite en Miskitu du Nicaragua.

Les 10 et 13 février, le FIDA a accueilli la troisième Réunion mondiale du Forum des peuples autochtones réunissant des représentants des organisations de peuples autochtones venus du monde entier, ainsi que des responsables d’organisations partenaires  afin de discuter des défis actuels auxquels sont confrontées ces communautés.

Personne à contacter:

David F. Paqui
Division de la communication
Téléphone: +39 06 54592213
Mobile: +39 3357516406
Courriel : d.paqui@ifad.org

Communiqué de presse No.: IFAD/16/2017

Le FIDA investit dans les populations rurales, en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé environ 18,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché quelque 464 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Contact médias

Image of David Florentin Paqui

David Florentin Paqui

Regional Communications Officer, East and Southern Africa, West and Central Africa

d.paqui@ifad.org