Tirer parti des savoirs des peuples autochtones pour assurer la sécurité alimentaire face aux changements climatiques

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Tirer parti des savoirs des peuples autochtones pour assurer la sécurité alimentaire face aux changements climatiques

L'activité: “Promouvoir les savoirs et innovations des peuples autochtones porteurs de résilience face aux changements climatiques et du développement durable” – tel est le thème choisi pour la quatrième réunion mondiale du Forum des peuples autochtones au FIDA.

La date: Du mardi 12 février à 9 heures au mercredi 13 février 2019 à 17 heures.

Le lieu: Siège du FIDA, 44, via Paolo di Dono, 00142 Rome, dans la salle de conférences Italie.

Les invités: Gilbert F. Houngbo, Président du FIDA; Victoria Tauli-Corpuz, rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones; Myrna Cunningham, présidente du Centre pour l'autonomie et le développement des peuples autochtones (CADPI); Joan Carling, lauréate du prix "Champions de la Terre 2018" décerné par l'ONU.

Les faits: créé en 2011, le Forum des peuples autochtones du FIDA est un processus permanent auquel participent des représentants des organisations des peuples autochtones, le FIDA et les gouvernements. Cette année, le Forum sera consacré à la promotion des savoirs et innovations des peuples autochtones porteurs de résilience aux changements climatiques et de développement durable, au service de la transformation du monde rural.

Pendant deux jours, les participants axeront leurs travaux sur:

  • Le renforcement du rôle des peuples autochtones en tant que gardiens d'une grande partie de la biodiversité mondiale. Les peuples autochtones sont particulièrement bien placés pour faire face aux changements climatiques et s'y adapter en raison de leur relation étroite avec l'environnement.
  • L'accroissement des investissements visant à soutenir les initiatives des organisations, institutions et communautés autochtones (en mettant l'accent sur les jeunes et les femmes) qui s'appuient sur leurs connaissances et leurs innovations pour faire face aux changements climatiques et/ou renforcer la résilience face aux changements climatiques.
  • L'aide à apporter aux peuples autochtones pour leur permettre de protéger leurs terres, territoires et ressources, notamment grâce à la cartographie et aux actions de sensibilisation.

Exemples:

  • Les systèmes de collecte de l'eau et d'irrigation des peuples autochtones améliorent l'approvisionnement en eau dans les environnements soumis à un stress hydrique. En Tunisie, les populations Amazigh utilisent le système du "jessour", qui consiste à construire des barrages et des terrasses pour la collecte des eaux de ruissellement, ce qui permet de cultiver des oliviers, des arbres fruitiers et des céréales.
  • Les savoirs autochtones sont utilisés pour régénérer les sols s'adapter et réagir aux inondations et aux sécheresses. Au Bangladesh, les communautés autochtones touchées par les inondations cultivent des variétés de roseaux tolérantes à la salinité, ainsi que des arbres fruitiers et des arbres à bois tolérants à la salinité et résistants à la sécheresse, ce qui permet de réduire la vulnérabilité aux inondations et à l'élévation du niveau de la mer et de garantir des revenus à long terme.
  • La gestion communautaire des ressources forestières des peuples autochtones prévoit des zones de conservation mises en réserve et des zones d'abattage et de gestion des bassins versants, qui jouent un rôle important dans l'inversion du processus de déforestation. Le peuple Miskito, au Nicaragua, maintient trois types d'utilisation des terres (champs cultivés, pâturages et zones forestières), tandis qu'en Indonésie, dans l'île de Bornéo, les Dayak Jalai utilisent un modèle d'utilisation du sol en mosaïque évolutive comprenant des parcelles de forêt naturelle et de forêt jardinée.

Diffusion sur le web: https://bit.ly/2S9wJWR

Pour les accréditations média, veuillez contacter:  ifadnewsroom@ifad.org  avant le 8 février

Pour plus d'informations, rendez-vous sur:

Forum des peuples autochtones au FIDA

L'action du FIDA aux côtés des peuples autochtones

Vidéothèque des peuples autochtones du FIDA

Le FIDA apporte son appui aux populations rurales depuis 40 ans, en leur donnant les moyens de réduire la pauvreté, d'accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 20,4 milliards d'USD sous la forme de dons et de prêts à faible taux d'intérêt en faveur de projets qui ont touché environ 480 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome, le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

MA/02/2019

Contact médias

Image of Jessica Thomas

Jessica Thomas

Communication Associate, Communication Division

j.thomas@ifad.org

Image of Brian J. Thomson

Brian J. Thomson

Senior Communication Specialist

b.thomson@ifad.org