IFAD President to commit support to Mexico’s agenda on rural poverty reduction

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Le Président du FIDA s'engage à appuyer le programme du Mexique de lutte contre la pauvreté rurale

Mexico, Oaxaca, Project DECOFOS, April, 2014. ©IFAD/Carla Francescutti

Rome, 24 novembre 2017 – Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), rencontrera des membres du Gouvernement mexicain le 24 novembre pour s'entretenir avec eux de l'appui du FIDA au programme national mexicain de réduction de la pauvreté, ainsi que de la feuille de route établie pour réaliser les objectifs de développement durable énoncés dans le Programme 2030.

C'est la première fois que le Président Houngbo fait une visite officielle au Mexique depuis sa nomination au début de l'année. Cette mission, qui fait partie d'un tournée du Président du FIDA dans la région de l'Amérique latine et des Caraïbes, dans le cadre de laquelle il se rend aussi en Argentine, au Brésil et en République dominicaine, souligne le rôle important que le FIDA, institution spécialisée des Nations Unies et institution financière internationale, peut jouer dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure.

"Au fil des ans, le Mexique et le FIDA ont construit un partenariat solide et ont aidé les ruraux les plus pauvres à participer plus activement à l'économie rurale. Les projets appuyés par le FIDA relient les ruraux aux marchés et aux services. Ils contribuent à transformer les communautés rurales du point de vue économique et social, et encouragent l'inclusion. C'est un programme que nous nous employons à renforcer dans la région au moyen de prêts d'investissement, de dons pour la recherche appliquée et de dialogue social" a expliqué Gilbert Houngbo.

Le FIDA a une longue expérience de partenariat avec le Mexique et, tout récemment, a appuyé le Programme national d'inclusion productive, qui est axé sur les programmes de protection sociale et, en particulier, de transferts monétaires soumis à conditions destinés aux populations extrêmement pauvres. Le FIDA se sert actuellement de l'expérience du Mexique comme exemple de méthode novatrice pour la région. Au fil des ans, le rôle du Mexique dans la coopération internationale pour le développement a évolué, car il est à la fois destinataire de l'aide et bailleur de fonds.

À l'occasion de sa visite, Gilbert Houngbo se réunira avec Miguel Ruiz Cabañas, Sous-Secrétaire aux affaires multilatérales et aux droits de l'homme, pour discuter d'une prochaine évaluation de la Stratégie de programme du FIDA concernant le Mexique, à laquelle procèdera le Bureau indépendant de l'évaluation du FIDA en 2018. La participation du Mexique aux initiatives de coopération Sud-Sud et triangulaire sera aussi à l'ordre du jour de la réunion.

Gilbert Houngbo rencontrera aussi des hauts responsables du Secrétariat aux finances et au crédit public, pour analyser avec eux le rôle du FIDA, institution financière internationale dont l'action vise la lutte contre la pauvreté rurale.

Lors d'une rencontre avec Luis Enrique Miranda, Secrétaire du développement social (Secrétariat du développement social - SEDESOL), le Président du FIDA évoquera un prochain projet financé par le FIDA axé sur l'économie sociale et l'inclusion productive, qui sera mis en œuvre par l'Institut national de l'économie sociale (INAES), dirigé par Narcedalia Ramírez. Ce projet visera particulièrement la population des États de Guerrero, Oaxaca, Puebla et Chiapas, qui ont été gravement touchés par les ouragans et les séismes ces derniers mois

L'appui dont les pays ont besoin pour atteindre les objectifs de développement va souvent au-delà du financement et inclut le savoir-faire technique, la participation aux politiques menées, l'analyse et le conseil. C'est dans ce cadre que le Président Houngbo s'entretiendra avec José Calzada, Secrétaire de l'Agriculture, de l'élevage, du développement rural, de la pêche et de l'alimentation (SAGARPA), pour débattre du rôle du FIDA s'agissant de combler les écarts en matière de développement en zone rurale, et d'aider les petits exploitants agricoles à renforcer leur résilience face aux changements climatiques.

Depuis 1980, le FIDA a investi un montant total de 185,2 millions d'USD dans 10 programmes et projets relatifs au développement agricole au Mexique, dont ont bénéficié 143 205 ménages.


Communiqué de presse no: IFAD/66/2017

Le FIDA investit dans les populations rurales, en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, il a octroyé 18,9 milliards d'USD sous la forme de dons et de prêts à faible taux d'intérêt en faveur de projets qui ont touché environ 470 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome, le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Pour plus d'information, consulter www.ifad.org.

Contact médias

Image of Salvador Santiesteban Merlos

Salvador Santiesteban Merlos

Regional Communications Officer

s.santiestebanmerlos@ifad.org