IFAD President visits Sao Paulo to discuss innovation in agricultural development

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Le Président du FIDA en visite à Sao Paulo pour parler de l'innovation dans le développement agricole

Brazil: Farmers intercrop beans and maize in Oito de Outubro community, Simão Dias district. ©IFAD/Giuseppe Bizzarri

Rome, 20 novembre 2017. M. Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), l'un des organismes spécialisés des Nations Unies, soulignera l'importance de l'innovation dans la réduction de la pauvreté rurale lors du discours qu'il prononcera à l'ouverture du Forum Brésil Afrique de cette année, les 23 et 24 novembre à Sao Paulo.

Le Forum se concentre, pour sa cinquième édition, sur les tendances en matière d'innovation et de technologie pour le développement durable. Plus précisément, il vise à encourager un large débat sur les possibilités du secteur de l'innovation et de la technologie, au Brésil et en Afrique, autour de l'agriculture, de l'innovation sociale et de l'industrie créatrice.

"Malgré les progrès réalisés au plan mondial, de nombreux pays et régions sont en retard dans la réalisation du Programme 2030, et on voit augmenter les inégalités sociales et économiques. En promouvant les innovations réussies, en reproduisant à plus grande échelle les idées et les stratégies, et en encourageant les partenariats entre parties prenantes partageant les mêmes conceptions, le FIDA a été capable d’extraire des millions de personnes de la pauvreté."

Le Forum Brésil Afrique est un événement phare organisé par l'Institut Brésil Afrique. Au cours de ces deux journées, des leaders mondiaux représentant des gouvernements et le secteur privé, des chefs d'entreprise, des investisseurs potentiels et des universitaires participeront à des débats de haut niveau sur l'innovation et la technologie dans des secteurs clés au Brésil et en Afrique.

Au cours de sa visite, M. Houngbo s'entretiendra avec M. João Bosco Monte, fondateur et actuel président de l'Institut Brésil Afrique, pour discuter du programme de formation technique pour les jeunes (YTTP) récemment lancé par l'Institut Brésil-Afrique. Le YTTP utilise une série de programmes de perfectionnement professionnel pour répondre aux besoins divers des pays africains en utilisant la technologie, les compétences et les savoirs du Brésil.

Depuis 1980, le FIDA a financé 12 programmes et projets de développement rural au Brésil pour un coût total de 864,5 millions d'USD. Ce montant inclut 565 millions d'USD (dont 220,4 millions d'USD d'investissements directs du FIDA) pour les opérations en cours dans les États du nord-est du pays, dont bénéficient près de 400 000 ménages ruraux. Alors que les investissements initiaux du FIDA se concentraient sur les activités de développement rural dans la région semi-aride du Nord-Est du pays, connue sous le nom de sertão, le FIDA a désormais étendu ses opérations à la zone de transition amazonienne de l’État du Maranhão, à la zone de transition au sertão (agreste) de l’État du Pernambouc et à la forêt ombrophile du littoral (mata atlantica).


Communiqué de presse n°: FIDA/64/2017

Le FIDA investit dans les populations rurales en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé environ 18,9 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché quelque 470 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Pour de plus amples informations, consulter le site www.ifad.org.

Contact médias

Image of Salvador Santiesteban Merlos

Salvador Santiesteban Merlos

Regional Communications Officer

s.santiestebanmerlos@ifad.org