Le FIDA, le Bangladesh et différents partenaires investiront 54,8 millions d’USD dans l’amélioration des infrastructures et du niveau de vie sur les chars côtiers

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Le FIDA, le Bangladesh et différents partenaires investiront 54,8 millions d’USD dans l’amélioration des infrastructures et du niveau de vie sur les chars côtiers

Rome, le 8 août 2019 – Plus de 342 000 personnes vivant dans le sud-est du Bangladesh sur des îlots côtiers créés par des dépôts de limon (connus localement sous le nom de chars) profiteront d’un nouveau financement dans le cadre d'un projet visant à réduire la pauvreté et la faim et à améliorer les moyens d’existence des ruraux. Dans bien des cas, les habitants des chars sont les plus durement touchés par les effets des changements climatiques, tels que l’élévation du niveau de la mer, car ils habitent souvent dans des logements de fortune bâtis dans les basses-terres, qui sont vulnérables face aux phénomènes climatiques extrêmes. 

L'investissement de 54,8 millions d’USD permettra de proroger de trois ans le Projet de développement et de colonisation des chars ‒ Phase IV, qui a été concluant. L’accord a été signé le 8 août par Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA), et Nahid Rashid, Secrétaire d'État auxiliaire et Chef de département de la Division des relations économiques du Ministère des finances.

Le projet sera financé par le FIDA (prêt de 20,6 millions d’USD consenti à des conditions favorables), les Pays-Bas (don de 5 millions d’EUR, soit environ 5,7 millions d’USD), le Gouvernement bangladais (24,7 millions d’USD), des contributions d’organisations non gouvernementales (3,7 millions d’USD) et les contributions des bénéficiaires eux-mêmes (0,1 million d’USD).

Même si le Bangladesh est passé dans la catégorie des pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure, plus de 24% de sa population – soit quelque 40 millions de personnes – vivent en dessous du seuil de pauvreté. Pays dont les deux tiers du territoire se situent à moins de cinq mètres au-dessus du niveau de la mer, le Bangladesh est particulièrement vulnérable face aux changements climatiques.

Pendant la période de financement, plus de 57 000 petits ménages agricoles pauvres et marginaux habitant sur les chars de l’estuaire du Meghna dans les districts de Bhola, Chattogram et Noakhali bénéficieront directement du projet. Plus de 90% d’entre eux sont particulièrement pauvres et désavantagés, notamment les agriculteurs et les femmes sans terre et marginalisés. Le projet vise à susciter une augmentation des revenus agricoles et de la production alimentaire en vue d'une amélioration des niveaux de vie et de la sécurité alimentaire.

"En stabilisant les chars, en construisant des infrastructures résistantes face aux aléas climatiques, en délivrant des titres fonciers officiels aux femmes et aux hommes pauvres et en investissant dans des moyens d’existence productifs, ce projet porteur de changements réduira considérablement la pauvreté et stimulera la croissance économique à grande échelle" a déclaré Omer Zafar, directeur de pays du FIDA au Bangladesh.

Depuis 1979, le FIDA a appuyé 34 programmes et projets au Bangladesh pour un total de 3,2 milliards d’USD; 811 millions d’USD ont été financés par le FIDA et le reste par des sources nationales et internationales. Ces projets ont bénéficié directement à plus de 11,3 millions de ménages ruraux. 

Communiqué de presse no: IFAD/36/2019

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 20,9 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 483 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

En savoir plus sur le FIDA: www.ifad.org.

Contact médias

Image of Bruce Murphy

Bruce Murphy

Communication Team Leader, Content Development Team

b.murphy@ifad.org