World-renowned violinist, Midori, tells world leaders to believe in the power of women and girls in remote rural communities

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

La violoniste de renommée mondiale Midori appelle les dirigeants mondiaux à miser sur la force des femmes et des filles dans les communautés rurales défavorisées

Rome, le 14 février  2019 - Après avoir joué une œuvre de Jean Sébastien Bach, Midori, violoniste de renommée mondiale et Messagère de la paix des Nations Unies, a exhorté le Pape François et les dirigeants mondiaux présents à la réunion annuelle du Fonds international de développement agricole des Nations Unies (FIDA)  de miser sur le pouvoir de transformation des femmes et des jeunes filles dans les communautés isolées et défavorisées.

Racontant sa récente visite dans des villages ruraux de la province de Tuyen Quang, au Viet Nam, où un projet appuyé par le FIDA vise à améliorer l'accès des femmes rurales à la formation et aux moyens de financement, Midori a déclaré: "J'ai vu quel pouvoir peuvent avoir l'égalité, la responsabilité et l'espoir. Et combien les gens peuvent faire la différence quand ils se sentent en confiance."

Midori a rapporté qu'aux dires des femmes qu'elle a rencontrées, avoir eu accès au financement rural a suscité chez elles un sentiment très fort de leur part de  responsabilité de participer à  la construction des économies locales et des changements positifs qu'elles pouvaient apporter dans leurs communautés.

À l'échelle mondiale, les femmes et les filles sont souvent plus fortement touchées que les hommes par la pauvreté, la faim, la malnutrition, l'insécurité alimentaire et les crises économiques mondiales. Elles peuvent moins facilement accéder aux marchés. Elles ont souvent des droits fonciers fragiles voire inexistants. Toutefois, un rapport de la Banque mondiale estime que la production alimentaire des femmes pourraient augmenter de 20 à 30% si elles pouvaient accéder aux mêmes ressources et moyens que les hommes.

Dans la province de Tuyen Quang, le FIDA a appuyé la participation des femmes aux groupes de producteurs agricoles et a facilité leur accès aux services financiers, aux marchés et aux investisseurs privés du secteur agroalimentaire. En conséquence de quoi le nombre de ménages ruraux souffrant de pénuries alimentaires a été réduit de 25 %.

"En parlant avec les femmes, j'ai appris que le développement ne se résume pas à gagner davantage d'argent mais aussi à pouvoir se projeter dans l'avenir. Les femmes que j'ai rencontrées ne pensaient pas seulement au jour le jour, leur argent leur servait à l'éducation de leurs enfants et à investir dans leur futur", a dit Midori à l'auditoire.

"Il s'agit d'une façon de combattre les inégalités en profondeur. Les jeunes filles dans les villages m'ont dit que leurs mères et leurs tantes étaient leur source d'inspiration, leurs modèles", a-t-elle ajouté.

Les experts en développement du FIDA ont constaté que la prise en compte des inégalités entre les sexes et la suppression des blocages qui en découlent et dont les femmes et les jeunes filles sont victimes, permettent à tous – hommes, femmes, garçons, filles – d'être perçus de manière équitable et d'avoir une vie meilleure.

Le Conseil des gouverneurs est le principal organe de décision du FIDA. Il comprend les 176 États membres du FIDA et tient une session annuelle. Les participants au Conseil des gouverneurs de cette année se pencheront sur le thème de l'innovation et de l'entrepreneuriat en milieu rural. Parce qu'il est chargé d'accompagner la transformation du monde rural, le FIDA a un rôle central à jouer dans la création des conditions favorables au développement de l'innovation et de l'entrepreneuriat dans les zones rurales.

Pour en savoir plus sur la visite de Midori sur le terrain au Viet Nam:

https://www.ifad.org/fr/web/latest/story/asset/40960059  

et

https://youtu.be/PYA5P16DHts

À l'intention des journaliste:

La violoniste et Messagère de la paix des Nations unies Midori est une artiste visionnaire et engagée notamment dans le domaine éducatif. Depuis ses débuts en 1982 avec l'Orchestre philharmonique de New York, elle s'est produite avec les plus grands orchestres du monde, comme l'Orchestre philharmonique de Berlin et de Vienne, et a partagé la scène avec des chefs légendaires, comme Christoph Eschenbach ou Mariss Jansons. Depuis plus de 25 ans, Midori a fondé et dirigé divers organismes à but non lucratif qui offrent une éducation à la musique et une expérience musicale aux jeunes et aux communautés défavorisées du monde entier. Née en 1971 à Osaka, elle vit actuellement à Philadelphie, où elle est membre du département de violon du Curtis Institute of Music.


Communiqué de presse No: IFAD/05/2019

Le FIDA investit depuis plus de 40 ans dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 20,4 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché quelque 480 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Contact médias

Image of Susan Beccio

Susan Beccio

Regional Communication Officer, Asia and the Pacific

s.beccio@ifad.org