IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

05 mai 2021

(Vidéo uniquement disponible en langue anglaise)

Le Guatemala a le quatrième taux de malnutrition le plus élevé au monde. Là-bas, plus de 50% des enfants de moins de cinq ans souffrent d'un retard de croissance. Nombre d’entre eux ne reçoivent pas suffisamment d'aliments nutritifs et arrivent souvent à l'école le ventre vide.

Le FIDA a fait équipe avec le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) pour mettre en place une chaîne de production alimentaire qui permet aux agriculteurs locaux de fournir des fruits et légumes pour les repas scolaires.

Même lorsque la COVID-19 a contraint les écoles à fermer, le dispositif a continué à fonctionner grâce à la solide infrastructure mise en place. La résilience des systèmes alimentaires est un élément clé de la réussite dans ce domaine, un sujet qui sera au cœur du sommet et du pré-sommet des Nations Unies sur les systèmes alimentaires cette année.

En savoir plus sur l’action du FIDA au Guatemala