Résister, avancer, rayonner. Instantanés de la vie d’agricultrices bangladaises

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Résister, avancer, rayonner. Instantanés de la vie d’agricultrices bangladaises

L’histoire de l’agriculture au Bangladesh est aussi l’histoire de la résilience des femmes du pays.

Les femmes rurales représentent environ la moitié de la main-d’œuvre agricole et contribuent à hauteur de 25% à 50% aux revenus des ménages. En plus des tâches ménagères et des soins à la personne dont elles sont habituellement chargées, les femmes prennent part à tous les aspects de l’agriculture: elles labourent les champs, participent aux activités après récolte, font pousser des légumes et entretiennent les potagers, élèvent des canards et autres volailles, traient les vaches, s’occupent des moutons et des chèvres, et vont chercher de l’eau, activité indispensable aux familles.

Ces contributions sont souvent non rémunérées et peu reconnues, que ce soit au sein des ménages ou dans les statistiques nationales, rendant leurs efforts invisibles. Les histoires qui suivent sont celles de femmes de toutes les régions du pays. Non seulement elles rendent hommage aux femmes qui y sont dépeintes, mais elles montrent également que, lorsque l’on donne aux femmes la possibilité de prendre part aux prises de décisions, c’est la communauté tout entière qui en bénéficie.