Women lead a revived honey industry in the Solomon Islands

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Les femmes à la manœuvre pour relancer la production de miel aux Îles Salomon

À la fin des années 90 et au début des années 2000, toutes les conditions semblaient réunies afin que la production de miel dans les Îles Salomon s'ouvre à l'exportation. En effet, le secteur commençait à prospérer: les producteurs étaient de plus en plus nombreux, la croissance des investissements locaux se confirmant. Mais la situation a pris un tournant inattendu avec l'arrivée de l'abeille asiatique qui a commencé à décimer les ruches. Si bien qu'en 2005, le secteur s'était presque totalement effondré.

Quelque 13 ans plus tard, on assiste à la renaissance de la production de miel aux Îles Salomon. Le Solomon Islands Small Business Enterprise Center  (Centre des petites entreprises des Îles Salomon, ou SISBEC) réunit des centaines de productrices de miel venant de quatre provinces et, avec l'appui du Programme de développement rural des Îles Salomon (le Programme RDP), il structure la distribution des ressources, des infrastructures et de la formation afin de relancer le secteur du miel.

Sur l'île de Simbo, dans la province occidentale des Îles Salomon, une organisation locale à but non lucratif appelée Gizo Women in Business travaille en coordination avec le SISBEC pour encourager les femmes à se lancer dans le commerce du miel.

"J'ai gagné 300 SBD (dollars des îles Salomon) à ma première récolte", confiait Giuvido Tione, une mère de six enfants. "Je viens de terminer ma troisième récolte le mois dernier, et cette fois, j'ai vendu pour près de 1 000 SBD de miel. Cet argent m'a permis de payer les frais de scolarité de mes enfants, et j'en ai également mis une partie de côté pour installer un système sanitaire dans la maison."

Giuvido fait partie d'un club d'épargne féminin coordonné par le SISBEC, Gizo Women in Business et le RDP Partnership (association de partenariat dans le cadre du Programme RDP). Collectivement, les femmes ont épargné plus de 24 000 SBD en 2018.

La production de miel est en pleine croissance sur toute l'île de Simbo, et 15 nouvelles exploitantes ont rejoint l'initiative depuis le début de l'année. Le Programme RDP a financé 45 ruches, ainsi que de la cire, des outils, des combinaisons et des formations en apiculture et en gestion financière.

L'impact du partenariat

Grâce aux efforts conjoints des équipes du Programme RDP, de SISBEC et de Gizo Women in Business, les femmes de Simbo et d'autres régions rurales du pays sont en train de relancer l'apiculture et en récoltent les bénéfices sur le plan des  créations d'emplois. Le SISBEC a supervisé la formation de 140 nouvelles productrices de miel, a distribué plus de 700 ruches dans tout le pays et généré un revenu annuel moyen de 13 000 SBD par producteur.

D'ici à la fin de 2019, les femmes de Simbo devraient produire annuellement plus de 500 000 SBD de miel.

Le Programme de développement rural des Îles Salomon est financé conjointement par le FIDA, la Banque mondiale, l'Australie, l'Union européenne et les pouvoirs publics des Îles Salomon.