Saut au contenu
X

Le FIDA ouvre un bureau régional en Égypte pour appuyer le développement rural dans sept pays de la région

Langues: Arabic, English, French, Spanish

07 octobre 2019

IFAD President Gilbert Houngbo cutting the ribbon during the opening of the new regional office in Cairo ©Mohammed Ezz

Le Caire, le 7 octobre 2019 – Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a aujourd'hui inauguré au Caire un bureau régional qui, selon les mots de son Président, Gilbert F. Houngbo, prononcés lors de la cérémonie d'ouverture, deviendra le centre stratégique des activités de développement rural du Fonds consistant à réduire la pauvreté, à autonomiser les femmes et les jeunes, et à créer des emplois dans sept pays de la région.   

Les activités du nouveau bureau couvriront Djibouti, l'Égypte, l'Iraq, la Jordanie, le Soudan, la Syrie et le Yémen, où sévissent, dans certaines régions, conflits, pauvreté et insécurité alimentaire.

L'inauguration s'est déroulée en présence du Président du FIDA, de Sahar Nasr, Ministre égyptienne de l'investissement et de la coopération internationale, de Richard Dictus, coordonnateur résident des Nations Unies, de Khalida Bouzar, directrice régionale de la Division Proche-Orient, Afrique du Nord et Europe du FIDA, de Dina Saleh, directrice du bureau régional, et d'autres membres du personnel du FIDA.

Group photo during the opening of the new regional office in Cairo ©Mohammed Ezz

"L'ouverture du bureau régional au Caire constitue une étape clé dans la coopération de longue date existant entre la République arabe d'Égypte et le FIDA", a déclaré Khalida Bouzar, directrice régionale de la Division Proche-Orient, Afrique du Nord et Europe du FIDA. "Dans le cadre du partenariat stratégique et de la collaboration fructueuse qui les lient depuis plus de quatre décennies, le FIDA et l'Égypte ont financé 14 projets d'un montant total d'environ 1,11 milliard d'USD, qui ont bénéficié à plus de 7 millions de ruraux."

"Les programmes et les projets financés par le FIDA en Égypte s'inscrivent dans le droit fil des objectifs de développement durable et des stratégies nationales de développement agricole et rural", a ajouté Khalida Bouzar. "Les interventions menées permettront de stimuler le développement rural, d'autonomiser les femmes des régions rurales, d'accroître les possibilités d'emploi pour les jeunes ruraux et de mobiliser les investissements du secteur privé, en vue notamment de réduire la pauvreté rurale et d'améliorer la sécurité alimentaire du pays."

En Égypte, les investissements du FIDA contribuent à la colonisation des terres gagnées sur le désert en Basse-Égypte et à l'amélioration de la productivité dans les anciennes terres de la vallée du Nil et de la Haute-Égypte. Le FIDA s'emploie également à favoriser une utilisation plus durable des ressources naturelles, à promouvoir l'adoption de stratégies intelligentes face au climat et à exploiter les possibilités offertes par la participation croissante du secteur privé dans le secteur agricole.

"Grâce au bureau régional du Caire, nous renforcerons notre portefeuille dans la région et resserrerons nos liens de partenariat avec Djibouti, l'Égypte, l'Iraq, la Jordanie, le Soudan, la Syrie et le Yémen", a déclaré Dina Saleh, directrice du bureau régional pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. "La décision de faire du Caire le siège de ce bureau est un choix stratégique qui consolidera notre excellent partenariat avec l'Égypte. Nous sommes fiers que l'Égypte soit le principal bénéficiaire de notre aide financière dans la région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord et qu'elle ait été l'un des premiers États membres à recevoir un financement du FIDA. Ce bureau nous permettra d'exécuter à moindre coût le portefeuille du FIDA dans la région et de mettre en commun les données d'expérience selon un axe Sud-Sud."

Le bureau régional du Caire gère un portefeuille de 18 projets en cours d'exécution pour un montant de 1,06 milliard d'USD, au profit de millions de personnes vivant en milieu rural.

Présent en Égypte depuis 1980, le FIDA a mis à exécution 14 projets au bénéfice de 1,2 million de ménages, en investissant près de 520 millions d'USD de ses propres ressources et en mobilisant 500 millions d'USD supplémentaires. Trois projets sont en cours d'exécution en Égypte et un autre accord vient d'être signé.

En savoir plus sur l'action du FIDA en Égypte


Communiqué de presse no: FIDA/39/2019 

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 21,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 491 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Pour en savoir plus sur le FIDA: www.ifad.org/fr