Saut au contenu
X

Népal – La productivité et les revenus des petits agriculteurs ont augmenté grâce au partenariat entre le FIDA et le Népal – un nouveau rapport.

19 décembre 2019

Katmandou, 19 décembre 2019 – Un rapport présenté aujourd'hui révèle que les projets de développement rural financés et appuyés par le Fonds international de développement agricole (FIDA) ont contribué à l'augmentation de la productivité agricole et des revenus des petits agriculteurs au Népal.

Établi par le Bureau indépendant de l'évaluation du FIDA (IOE), le rapport fait le point sur le travail conjoint effectué par le FIDA et les autorités népalaises au cours des sept dernières années (2013-2019), et couvre huit projets dont le coût total s'élève à 206,7 millions d'USD. Le rapport d'évaluation souligne les réalisations et recense les problèmes qui n'ont pas encore été résolus.

"Nous sommes déterminés à poursuivre notre appui à l’action menée par le Gouvernement népalais pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle des familles rurales, tout en faisant fond sur les enseignements tirés de l’expérience pour accroître l'impact de nos efforts", a déclaré Donal Brown, Vice-Président adjoint du FIDA, responsable du Département de la gestion des programmes.

Au cours des dernières décennies, le morcellement des exploitations et la faible productivité des cultures ont compromis la viabilité économique des systèmes agricoles traditionnels du Népal. Selon les conclusions du rapport, le FIDA a contribué à accroître la productivité des petites exploitations en mettant l'accent sur une amélioration de la production de cultures de valeur élevée, comme les épices, les légumes de contre-saison, les fruits, les céréales et les produits laitiers. Ainsi, plus de 83% des bénéficiaires du Projet d'appui à une agriculture de haute valeur dans les zones collinaires et montagneuses de la province de Karnali font état d'une productivité accrue des cultures de valeur élevée grâce à l'emploi de semences de qualité, de meilleures pratiques de gestion des exploitations, et de systèmes d'irrigation améliorés.

"Les résultats de l'évaluation nous apportent des preuves supplémentaires du fait que l'appui aux producteurs en matière de développement de produits agricoles de valeur élevée correspondant aux besoins du marché peut les aider à générer des bénéfices. De même, l'amélioration des infrastructures de marché et de l'accès des producteurs aux marchés se traduit par de meilleurs effets", a déclaré Donal Brown.

 "Établir des liaisons entre les petits exploitants agricoles, les acheteurs, les détaillants et d'autres acteurs de la filière a constitué une étape importante pour l'amélioration des perspectives économiques des agriculteurs", a ajouté Fabrizio Felloni, Directeur adjoint d'IOE.

L'une des recommandations de l'évaluation consiste à appuyer les autorités locales en matière de promotion du développement rural, et notamment les infrastructures locales et les possibilités économiques. Dans les zones rurales, le développement insuffisant des infrastructures entrave les interventions auprès des communautés isolées.

"L'évaluation soulève une importante question pour les futures interventions du FIDA au Népal. Nous nous demandons comment le FIDA peut améliorer les moyens d'existence dans les communautés rurales les plus éloignées, qui sont encore moins connectées aux marchés", a déclaré Oscar Garcia, Directeur d'IOE. Selon le rapport d'évaluation, cette question devrait être inscrite dans la nouvelle stratégie de pays du FIDA pour le Népal.

La conclusion de l'évaluation est que, à l'avenir, le FIDA devrait élargir ses initiatives, en synergie avec des partenaires pour un appui technique spécialisé dans des domaines essentiels comme le développement des filières.


Communiqué de presse N°: FIDA/56/2019

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d'améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 21,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 491 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Le Bureau indépendant de l'évaluation (IOE) évalue les politiques, les stratégies et les opérations financées par le FIDA pour promouvoir l'obligation de rendre compte et l'apprentissage. L'objectif principal est de contribuer à améliorer la performance du FIDA et celle de ses partenaires en matière de réduction de la pauvreté rurale dans les pays bénéficiaires. Dans le cadre de ses évaluations indépendantes, IOE évalue l'impact des activités financées par le FIDA et, pour dire les choses clairement, fournit une analyse des succès et des lacunes; il détermine également les facteurs influant sur la performance. En s'appuyant sur les éclairages clés et sur les recommandations tirant leur origine des résultats de l'évaluation, IOE communique aussi à un plus vaste public les savoirs et l'expérience du FIDA dans le domaine de l'agriculture et du développement rural.