Saut au contenu
X

Un nouvel investissement pour la commercialisation de la production de la petite agriculture en faveur de 300 000 familles du Malawi

20 décembre 2019

Rome, le 20 décembre 2019 – Au moins 300 000 familles hautement vulnérables du Malawi bénéficieront d’un nouveau programme d’un montant de 125,4 millions d’USD, dont le but est d’accroître leur productivité et de renforcer leur accès au marché.

L’agriculture est le pilier de l’économie du Malawi. Ce secteur représente 30% du produit intérieur brut et 80% des recettes d’exportation, et emploie plus des trois quarts de la population active.

Toutefois, 50% du total des agriculteurs cultivent moins d’un hectare, de sorte qu’il leur est difficile de dégager un excédent commercialisable. À cette situation s’ajoutent les impacts des changements climatiques, qui contribuent à la lenteur du taux de réduction de la pauvreté.

Afin de remédier à ces problèmes, un accord de financement concernant un Programme de transformation de l’agriculture par la diversification et l’entrepreneuriat (TRADE) a été signé aujourd’hui par M. Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA) et M. Joseph M. Mwanamvekha, Ministre des finances, de la planification économique et du développement de la République du Malawi.

Le financement comprend un prêt de 51,1 millions d’USD et un don de 18,9 millions d’USD octroyés par le FIDA, et un cofinancement de 20 millions d’USD du Fonds de l’OPEP pour le développement international. Le financement comprendra en outre 15,3 millions d’USD apportés par le Gouvernement du Malawi, 11,7 millions d’USD par le secteur privé, et 8,3 millions d’USD par les bénéficiaires eux-mêmes.

Le programme TRADE aidera le Malawi à atteindre les objectifs de développement durable et contribuera à améliorer les moyens d’existence des populations rurales. Il participera au développement de filières pour sept produits de base – arachides, soja, tournesol, pommes de terre, produits laitiers, viande bovine et miel.

"Ce nouveau programme pour le Malawi consolidera les succès et les bonnes pratiques du Programme d’amélioration des moyens de subsistance des populations rurales et de l’économie, qui s’est achevé, et les reproduira à plus grande échelle", a déclaré Ambrosio N. Barros, Directeur de pays pour le Malawi. "Il mettra l’accent sur la commercialisation des produits de l’agriculture familiale grâce au renforcement de l’accès aux marchés et aux services financiers, tout en se focalisant également sur l’adaptation aux changements climatiques, essentielle pour la réduction de la pauvreté."

Le programme renforcera la capacité des petits exploitants agricoles, les organisera au sein d’organisations de producteurs et encouragera les partenariats avec des petites et moyennes entreprises. Il développera aussi les routes et d’autres infrastructures rurales.

Au moins 55% des femmes vulnérables et 50% des jeunes, dans les 11 districts couverts par le TRADE, tireront des avantages des activités du programme.

Depuis 1981, le FIDA a investi plus de 336 millions d’USD au Malawi, dans 14 programmes et projets de développement d’un coût total proche de 638 millions d’USD. Ces interventions ont bénéficié directement à plus de 2 millions de familles rurales.


Communiqué de presse N°: FIDA/57/2019

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 21,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 491 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Pour en savoir plus sur le FIDA: www.ifad.org.