Saut au contenu
X

Une ancienne ministre et diplomate norvégienne devient Vice-Présidente adjointe du FIDA

13 janvier 2020

Rome, le 13 janvier 2020 – La Norvégienne Åslaug Marie Haga prend aujourd’hui ses fonctions au Fonds international de développement agricole (FIDA) en tant que Vice-Présidente adjointe responsable du Département des relations extérieures et de la gouvernance.

À ce poste, Marie Haga sera responsable de la communication, de l’engagement, des partenariats et de la mobilisation des ressources à l’échelle mondiale. Elle supervisera également les relations avec les 176 États membres du Fonds.

Madame Haga possède une vaste expérience de la conservation de la biodiversité et de la sécurité alimentaire, des affaires étrangères et de la politique. Tout récemment, elle a travaillé pour le Fonds fiduciaire mondial pour la diversité des cultures, dont elle a été la Directrice exécutive à partir de mars 2013.

“J’arrive au FIDA à un moment très prometteur, car 2020 marque le début de la décennie à l’issue de laquelle les objectifs de développement durable de 2030 doivent être atteints”, a déclaré Marie Haga. “Je me réjouis à la perspective de collaborer à la réalisation de la mission du FIDA et de travailler au service des plus pauvres du monde rural en mobilisant des ressources à investir dans des projets qui correspondent aux objectifs de nos partenaires, et qui visent la reproduction à plus grande échelle et la pérennité des résultats.”

Auparavant, Marie Haga a été diplomate de carrière au service diplomatique norvégien, et a occupé divers postes au Ministère norvégien des affaires étrangères, notamment à la Mission norvégienne auprès des Nations Unies à New York et à l'Ambassade de la Norvège à New Delhi. Elle a en outre occupé le poste de Secrétaire d'État et Vice-Ministre au Ministère des affaires étrangères de 1997 à 1999.

Au cours de sa carrière politique, Marie Haga a été députée au Parlement norvégien de 2001 à 2009. Elle a aussi occupé trois postes ministériels: elle a été Ministre de la Culture, Ministre du Gouvernement local et du développement régional et Ministre du Pétrole et de l’Énergie.


Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 22,4 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 512 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Pour en savoir plus sur le FIDA: www.ifad.org

Communiqué de presse n°: IFAD/03/2020