Saut au contenu
X

Le FIDA et la Banque européenne d’investissement lancent un projet de 125 millions d’USD pour améliorer les revenus des ruraux et la sécurité alimentaire au Cambodge

03 février 2020

Phnom Penh, le 3 février 2020 – Le Fonds international de développement agricole (FIDA), en collaboration avec le Gouvernement cambodgien et la Banque européenne d’investissement (BEI), lance aujourd’hui un projet de développement rural de 125 millions d’USD qui a pour finalité d’améliorer les revenus et la sécurité alimentaire de 200 000 familles cambodgiennes.

Au Cambodge, année après année, deux tiers des ménages ruraux connaissent une pénurie saisonnière de denrées alimentaires.
Dans bien des cas, les exploitants agricoles n’ont pas suffisamment accès aux nouveaux marchés, aux formations et aux solutions techniques adaptées, et les infrastructures rurales laissent souvent à désirer. En conséquence de quoi, les communautés rurales, en particulier les jeunes, sont coupées des débouchés commerciaux et des perspectives d’emploi.

L’objectif du Projet relatif aux actifs durables en faveur des marchés agricoles, des entreprises et du commerce (SAAMBAT) est d’améliorer les moyens d’existence des communautés rurales en leur facilitant l’accès aux marchés, à la formation technique et à l’emploi.

Selon Kaushik Barua, directeur de pays du FIDA au Cambodge, "dans ce projet, la priorité est accordée non seulement à la construction d’infrastructures rurales durables et accessibles à tous, notamment de routes et d’infrastructures de marché, mais aussi au renforcement des capacités dans les zones rurales et à l’amélioration de l’accès des communautés rurales, en particulier les jeunes, aux compétences et aux solutions techniques appropriées".

Et d’ajouter: "Nous remercions nos partenaires nationaux, en particulier le Ministère de l’économie et des finances, le Ministère du développement rural, les communautés rurales et les jeunes, d’avoir contribué à l’élaboration du projet en nous transmettant leurs idées et leurs observations. Bien entendu, nous savons également gré à la BEI d’avoir investi dans ce partenariat avec le FIDA."

Le projet SAAMBAT vise à permettre à au moins 4 500 jeunes ruraux de trouver un emploi productif, à développer 500 petites et moyennes entreprises et à former 25 000 acteurs des filières rurales à l’utilisation des technologies numériques. De plus, environ 650 km de routes rurales et 75 infrastructures de marché seront construites ou remises en état.

Le projet est financé comme suit: un prêt du FIDA de 53,3 millions d’USD, un don du FIDA de 1,2 million d’USD, un prêt de la BEI de 57,6 millions d’USD et une contribution du Cambodge de 12,41 millions d’USD.

"En tant que banque de l’Union européenne, la BEI est particulièrement heureuse d’appuyer le projet SAAMBAT et de contribuer directement à améliorer la qualité de vie des Cambodgiens vivant en milieu rural. Le partenariat entre le Gouvernement cambodgien et le FIDA constitue un parfait exemple de la manière dont la collaboration internationale peut effectivement entraîner des changements positifs et concrets pour les communautés rurales", a déclaré le vice-président de la BEI, Andrew McDowell, avant l’atelier de démarrage d’aujourd’hui, durant lequel toutes les parties prenantes conviendront d’un plan de mise en œuvre de ce projet d’une durée de six ans.

Il poursuit: "Les nombreuses activités prévues au titre du projet SAAMBAT permettront de créer des emplois, de renforcer la résilience des communautés, de réduire la pauvreté et de protéger les communautés rurales contre les changements sociaux et économiques négatifs."

Depuis le début de ses activités au Cambodge, en 1996, le FIDA a mis en œuvre 10 projets et investi plus de 256 millions d’USD.
Ces projets ont directement bénéficié à plus de 1,5 million de ménages. Actuellement, quatre projets sont en cours d’exécution.

 

Note aux journalistes:

La Banque européenne d’investissement (BEI) est l’institution de prêt à long terme de l’Union européenne. Propriété de ses États membres, elle apporte des financements à long terme à l’appui de projets d’investissement solides qui contribuent à atteindre les objectifs des politiques de l’Union.

En savoir plus sur l’action du FIDA au Cambodge

 

 

Communiqué de presse no IFAD/04/2020

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 22,4 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 512 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.