Saut au contenu
X

Le Prix de l'innovation pour les jeunes ruraux récompense des initiatives de jeunes qui favorisent la biodiversité, l'accès aux marchés et la préservation des traditions

13 juillet 2020

Rome, le 13 juillet 2020 – Rossana Polastri, Directrice de la Division Amérique latine et Caraïbes du Fonds international de développement agricole (FIDA), a annoncé les lauréats du Prix de l'innovation pour les jeunes ruraux. Le FIDA, institution des Nations Unies, a créé ce prix afin de stimuler et renforcer les capacités des jeunes, et de promouvoir les initiatives mises en œuvre par ces derniers pour faire évoluer le monde rural dans la région.

Dix groupes de jeunes originaires du Brésil, de Colombie, du Guatemala, du Mexique et du Pérou ont été récompensés dans les différentes catégories du concours. Au total, plus de 600 initiatives de 18 pays de la région avaient été présentées.

Les initiatives primées témoignent de l'intérêt des jeunes de la région pour la préservation de la biodiversité et la valorisation des sols et des plantes indigènes, l'accès des ménages de producteurs aux marchés locaux et la consommation de produits biologiques, dont la culture et la transformation contribuent à la santé et favorisent l'inclusion sociale.

Ces initiatives témoignent également d'un vif intérêt pour la lutte contre le gaspillage alimentaire et la préservation des traditions en vue de renforcer les liens communautaires et les échanges de savoirs et ainsi permettre aux jeunes de se forger un avenir professionnel dans les zones rurales.

"Pour le FIDA, les jeunes ruraux constituent un groupe cible prioritaire. Nous connaissons les grandes difficultés auxquelles font face les jeunes ruraux en Amérique latine et dans les Caraïbes – chômage, exode rural, emplois précaires –, mais nous savons aussi que ce sont eux qui apportent de nouvelles idées et qui ont la capacité de voir des opportunités là où personne ne les avait imaginées", a déclaré Mme Polastri.

Le Prix de l'innovation pour les jeunes ruraux a été créé précisément en vue d'encourager cette créativité, laquelle est essentielle pour résoudre certains problèmes récurrents comme la faible productivité et le manque de débouchés de l'agriculture familiale.

Les dix groupes récompensés pourront renforcer leurs capacités en tant qu'individus et organisations, grâce à des programmes de mentorat, à des occasions d'échanger et à des possibilités de diffuser leurs initiatives dans toute la région Amérique latine et Caraïbes.

"Nous sommes convaincus que cela les aidera à continuer de mettre leurs capacités au service d'un développement rural inclusif et durable, lequel est indispensable à la réalisation de notre aspiration commune: l'avènement d'une société inclusive capable de résister à l'impact de graves crises comme celle de la pandémie de COVID-19", a ajouté la Directrice de la Division Amérique latine et Caraïbes du FIDA.

Liste des lauréats par catégorie:

Action climatique. Le groupe Sembrando Vida, implanté à Buga, dans le département du Valle del Cauca (Colombie), est formé par l'environnementaliste Karem Bejarano et ses frères. Le groupe soutient une pépinière forestière qui bénéficie aux mères cheffes de famille et aux jeunes ayant fui la violence et qui sont retournés vivre dans la communauté.

Communication et technologie. Raíz Capixaba est une entreprise d'agrotechnologie formée par huit jeunes ingénieurs et économistes de l'État d'Espírito Santo (Brésil). Raíz Capixaba a mis au point une application qui relie directement 251 ménages d'exploitants au marché.

Conservation. Flor de Tierra est une entreprise formée par trois jeunes guatémaltèques qui met au point des produits biologiques, principalement des engrais et des compléments alimentaires pour animaux, et promeut l'utilisation des microorganismes dans les activités agricoles. Ses produits sont commercialisés dans les départements de San Marcos et de Quetzaltenango.

Éducation. L'organisation Una Mano para Oaxaca a été créée pour soutenir le rétablissement des zones touchées par les tremblements de terre dans l'isthme de Tehuantepec, dans l'État d'Oaxaca (Mexique). Elle propose des activités qui visent à renforcer le tissu social et l'identité zapotèque, à travers des ateliers de valorisation de l'artisanat traditionnel, des itinéraires culturels et des programmes d'éducation populaire.

Création de revenus. Gralha Azul (Le geai bleu) est un réseau de tourisme collaboratif qui génère des revenus pour des familles autochtones et non autochtones et plusieurs jeunes et petites entreprises à Turvo, dans l'État du Paraná (Brésil). Gralha Azul propose des activités sur mesure en lien avec les sports d'aventure et des visites culturelles au sein des communautés autochtones et afro-brésiliennes (quilombolas).

Inclusion financière. Libertat est une entreprise colombienne qui propose des programmes d'éducation financière en milieu rural, qui a pour particularité de fonder sa pédagogie sur l'utilisation d'un langage accessible, des exemples concrets de la vie courante et des jeux.

Sécurité alimentaire. Le groupe Pé na terra (Les pieds sur terre) promeut une alimentation naturelle et l'agriculture durable comme vecteurs d'une société plus juste. Dans le cadre de ses activités agroforestières, Pé na terra cherche à concilier la régénération des forêts de l'État de Rio Grande do Sul (Brésil) et la production d'aliments biologiques, que le groupe commercialise ensuite sur un marché local.

Durabilité. Hexa Biotech est une entreprise qui produit des aliments pour animaux de manière durable en tirant parti des processus physiologiques de la mouche soldat noire. Hexa Biotech produit des engrais organiques et des aliments pour animaux à partir de déchets organiques. L'entreprise a son siège à Coahuila (Mexique).

Inclusion des groupes vulnérables. Deux organismes ont été primés dans cette catégorie:

AgroWayu est une entreprise agricole formée par de jeunes ingénieurs péruviens passionnés par les projets à fort impact social qui bénéficient directement aux familles autochtones des zones rurales. Le but de l'entreprise est de mettre au point des produits nutritifs pouvant remplacer les aliments qui nuisent à la santé des enfants.

Fortalecimento e consolidação de grupos de coletores de sementes do Cerrado (Renforcer et consolider les groupes de collecteurs de semences du Cerrado) est un groupe de jeunes de l'Alto Rio Pardo, dans l'État du Minas Gerais (Brésil), qui aide les communautés traditionnelles à préserver les espèces endémiques du Cerrado, la savane tropicale qui recouvre une grande partie du centre du Brésil.

Pour de plus amples renseignements sur le Prix de l'innovation pour les jeunes ruraux en Amérique latine et dans les Caraïbes, veuillez cliquer ici ou contacter:

 

 

Communiqué de presse n° IFAD/31/2020

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d'améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et de renforcer la résilience. Depuis 1978, le FIDA a octroyé 22.4 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 512 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome — centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture. Pour de plus amples renseignements, voir www.ifad.org/fr.