Saut au contenu
X

Les États membres du FIDA sont invités à proposer des candidatures à la présidence du Fonds

17 septembre 2020

Rome, le 17 septembre 2020 – Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a appelé aujourd’hui ses 177 États membres à présenter des candidatures à la présidence de l’institution.

Le FIDA est un organisme spécialisé des Nations Unies et une institution financière internationale dont la mission est de lutter contre la pauvreté et la faim dans les zones rurales.

Le Président, qui occupe le plus haut poste de responsabilité au FIDA, est chargé de diriger l’organisation et de présider son Conseil d’administration. Les candidatures à la présidence, qui ne peuvent être présentées que par les États membres du Fonds, devront être reçues par le Secrétaire du FIDA au plus tard le 23 novembre 2020.

Le prochain Président prendra les rênes du FIDA à un moment décisif. Sous l’effet de la pandémie de COVID-19, plus de 83 millions de personnes devraient souffrir de la faim d’ici la fin de l’année et le nombre de personnes pauvres devrait connaître une augmentation pour la première fois depuis des décennies. Dans ce contexte, il est primordial d’accroître les investissements dans les zones rurales non seulement pour atteindre les objectifs de développement durable que sont l’éradication de la pauvreté et l’élimination de la faim, mais aussi pour aider les populations à se remettre des conséquences de la pandémie, rebâtir des systèmes alimentaires plus durables et accroître la résilience des petits exploitants face aux chocs.

À l’issue du processus d’appel à candidatures, la nomination du prochain Président aura lieu le 17 février 2021, lors de la session annuelle du Conseil des gouverneurs du FIDA. Principal organe directeur du Fonds, le Conseil des gouverneurs est doté des pleins pouvoirs de décision.

Le Président du FIDA est nommé pour un mandat de quatre ans, renouvelable une fois. Le nouveau Président prendra ses fonctions le 1er avril 2021.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les procédures de présentation de candidatures et de nomination, veuillez consulter le site Web du FIDA.

 

À l’intention des journalistes:

Anciens Présidents du FIDA:

  1. Abdelmuhsin M. Al-Sudeary (Royaume d’Arabie saoudite) a été nommé en 1977.
  2. Idriss Jazairy (République algérienne démocratique et populaire) a été nommé en 1984.
  3. Fawzi Al-Sultan (État du Koweït) a été nommé en 1993.
  4. Lennart Båge (Royaume de Suède) a été nommé en 2001. 
  5. Kanayo F. Nwanze (République fédérale du Nigéria) a été nommé en 2009.
  6. Gilbert F. Houngbo a été nommé en 2017; son premier mandat prendra fin le 31 mars 2021.

Communiqué de presse no: IFAD/41/2020

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 22,4 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 512 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.