Saut au contenu
X

Le FIDA et la FAO unissent leurs forces pour soutenir l'agriculture familiale au Proche-Orient et en Afrique du Nord

Communiqué de presse FIDA-FAO

24 novembre 2020

Caire et Rome, 24 novembre 2020 - Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont uni leurs forces pour promouvoir une agriculture familiale inclusive et durable en tant que base solide pour une agriculture rentable et profitable au Proche-Orient et en Afrique du Nord (NENA).

Cela a été annoncé aujourd'hui lors du lancement électronique de la Décennie des Nations Unies pour l'agriculture familiale (UNOFF) dans la région NENA. L'événement a réuni des ministères, des organisations paysannes, la société civile, des instituts de recherche et des organisations internationales pour définir les priorités et mettre en œuvre un plan d'action régional pour cette décennie.

« Les exploitations familiales du monde entier ont un immense potentiel pour devenir un clou essentiel et pour soutenir les stratégies de développement visant à accroître la sécurité alimentaire, à pérenniser les systèmes alimentaires et à gérer les ressources naturelles », a déclaré Dina Saleh, Directrice régionale du FIDA pour la Division Proche-Orient, Afrique du Nord, Asie centrale et Europe.  «L'agriculture familiale est un modèle optimal aidant efficacement à restaurer la dégradation de l'environnement et à maintenir les ressources naturelles pendant des générations, les agriculteurs ont pris beaucoup de soin des terrains qu'ils ont hérité de leurs ancêtres et ont le désir de transmettre la responsabilité. et nous sommes fermement engagés à les soutenir ».

« Tenant compte des caractéristiques spécifiques de la région NENA et de ses défis uniques, il est de la plus haute importance d'introduire une nouvelle génération d'environnement politique propice et des interventions techniques adaptées à la région, en mettant le point sur l'inclusion socio-économique des jeunes et des femmes , pour promouvoir la transformation des systèmes agro-alimentaires, tout en mettant l'agriculture familiale au centre » disait Serge Nakouzi, Représentant régional adjoint de la FAO pour le Proche-Orient et l'Afrique du Nord.

Lors de l'événement de lancement, des tables rondes ont porté sur les enseignements donnés jusqu'à présent et la vision des actions futures, les orateurs ont informé le public virtuel sur les objectifs du FNUF et du Plan d'action mondial, (GAP), en tenant également compte de la nécessité de construire des systèmes alimentaires plus résilients et durables en réponse au COVID-19.

Les efforts coordonnés entre le FIDA et la FAO sont intensifiés dans le cadre du contexte de la Décennie des Nations Unies pour l'agriculture familiale (FNUAD), qui s'étend de 2019 à 2028.

Malgré l'énorme potentiel des exploitations familiales à contribuer à la sécurité alimentaire et bien que l'agriculture soit la source principale de revenus dans de nombreuses zones rurales de la NENA, avec plus de 80 pour cent de la production agricole fournie par la petite agriculture, l'agriculture familiale reste négligée dans les principales activités agricoles. - ou politiques liées à la sécurité alimentaire dans la région.

Les agriculteurs font face à une pression croissante pour fournir des aliments suffisants et nutritifs à une population croissante, au changement climatique et à la dégradation des ressources naturelles.

Les deux agences coordonnent leur effort et leur développement initiatives dans la région pour renforcer les organisations paysannes afin de garantir que les actions atteignent le niveau essentiel. Ces actions contribueront de manière significative à la réalisation du Programme de développement durable à l'horizon 2030, Objectifs de développement (ODD) d'éradication de la pauvreté et de la famine.

Presse:

Mouhab Fouad Alawar (IFAD), Arabic Communications Consultant, m.alawar@ifad.org, +966 507 267 188

Mariam Hassanien (FAO), Mariam.hassanien@fao.org, (+2)1007335492

Nada Ismail (FAO), Nada.ismail@fao.org, (+2) 01006051625


Communiqué de presse no: IFAD/55/2020

Le FIDA investit en faveur des populations rurales et œuvre pour leur autonomisation, afin de lutter contre la pauvreté, d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition, et de renforcer la résilience. Depuis 1978, il a octroyé 22,4 milliards d’USD sous la forme de dons et de prêts à faible taux d’intérêt dans le cadre de projets dont ont bénéficié quelque 512 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. En savoir plus sur le FIDA: www.ifad.org/fr.