Saut au contenu
X

Inde

31

Projets Inclut les projets programmés, en cours et clôturés

3 494,67 millions d'USD

Coût total

1 159,87 millions d'USD

Part du FIDA

5 781 436

Ménages touchés


categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Le contexte

L’Inde occupe le deuxième rang mondial en matière de production agricole. L’agriculture emploie 42% de la population active et représente 17 à 18% du produit intérieur brut du pays.

L’Inde est le septième pays au monde par sa superficie et le deuxième par son nombre d'habitants, avec 1,35 milliard d’Indiens, dont 66% vivent encore aujourd’hui en milieu rural. La population rurale devrait atteindre un pic autour de 2030, avant de diminuer.

L’Inde est la troisième puissance économique mondiale en parité de pouvoir d’achat et devrait devenir l’économie la plus dynamique des pays du G20. La transformation structurelle du pays étant bien engagée, le tertiaire constitue le secteur affichant la plus forte croissance et représentait, en 2016, 54% du produit intérieur brut, contre 30% pour l’industrie et 17% pour l’agriculture. Les perspectives à long terme sont favorables, car le pays bénéficie d’une population jeune (et donc d’un rapport inactifs/actifs faible), affiche des taux d’épargne et d’investissement élevés, et jouit d’une intégration accrue dans l’économie mondiale. 

Au cours des 50 dernières années, le pays est passé d’une situation de dépendance à l’aide alimentaire à celle d’exportateur net régulier de produits alimentaires. Si les céréales vivrières et les graines oléagineuses représentent toujours près de 80% des surfaces cultivées, la production de l’Inde a été diversifiée et axée sur des produits à forte valeur ajoutée. Le pays est devenu le premier producteur mondial de lait, de légumes secs, de produits horticoles et de bétail, et le premier exportateur de crevettes et d’épices. Néanmoins, bien qu'ils aient au moins triplé, les rendements des cultures restent relativement faibles au regard des normes régionales. Malgré l’augmentation de la surface des zones irriguées, plus de la moitié des terres cultivées en Inde et 40% de la production végétale demeurent des cultures pluviales subissant les aléas des moussons. L’agriculture indienne est donc extrêmement vulnérable aux changements climatiques.
Les pénuries d’eau saisonnières, l’augmentation des températures et l’accroissement du risque de sécheresse menacent la sécurité alimentaire du pays.

Les changements climatiques toucheront particulièrement les groupes les plus vulnérables, c’est-à-dire les agriculteurs vivant dans des zones de cultures pluviales, les travailleurs sans terre et les femmes, dont les revenus devraient chuter de 20% à 25% (enquête économique, 2017-2018). L’Inde doit donc promouvoir l’adoption généralisée des techniques intelligentes face aux changements climatiques et la mise en place de mesures d’adaptation visant à pérenniser la production et la productivité, et à garantir la sécurité alimentaire et nutritionnelle du pays.

C'est encore en Inde que l’on compte le plus grand nombre de personnes pauvres au monde, mais l’extrême pauvreté y a nettement diminué. En 2011-2012, le taux de pauvreté global était estimé à 22%, ce chiffre masquant toutefois de fortes disparités entre les villes et les campagnes (26% contre 14%). Environ 80% des 270 millions de pauvres vivent en milieu rural.  Les ruraux pauvres sont de petits exploitants agricoles marginalisés et des paysans sans terre, issus en grande partie de tribus et castes répertoriées ou d’autres groupes vulnérables.

La stratégie

Le FIDA est présent en Inde depuis plus de 30 ans. L’actuel Programme d’options stratégiques pour le pays s’inscrit dans le droit fil du cadre d’action du Gouvernement indien visant à doubler les revenus des agriculteurs en valeur réelle d’ici à 2022. Au cours de la période 2018-2024, le FIDA aidera le Gouvernement à établir les services et les organisations de producteurs nécessaires, afin que les systèmes de production agricole et alimentaire des petits exploitants soient à la fois rémunérateurs, durables et résilients face aux changements climatiques et aux fluctuations brutales des prix.

Le FIDA intervient à l’échelle locale et cible les agriculteurs marginaux les plus pauvres, les femmes, les jeunes, les paysans sans terre, les communautés tribales et les castes répertoriées. Les projets menés visent systématiquement à remédier aux problèmes structurels, tels que l’exclusion socioéconomique, le manque d’accès aux ressources naturelles, aux terres agricoles et à des services publics de qualité, ou encore l’asymétrie du marché et le faible pouvoir de négociation des petits producteurs.

Au fil des années, le FIDA et le Gouvernement indien ont obtenu des résultats remarquables, en investissant dans la commercialisation de produits issus de l’agriculture paysanne et en donnant aux petits exploitants les moyens d’accroître leurs revenus grâce à des débouchés commerciaux. Ces projets appuient la création de partenariats novateurs entre agriculteurs et entreprises privées. Ainsi, les agriculteurs bénéficient d’une meilleure assistance technique, obtiennent des rendements plus élevés et augmentent la valeur de leurs produits.

Le FIDA s’attache tout particulièrement à donner aux populations les moyens de prendre en main leur développement. À cette fin, il met en œuvre une approche de planification et d’exécution pleinement participative, qui intègre les savoirs autochtones et tient compte des capacités et des intérêts des participants. Grâce aux investissements réalisés par le FIDA en faveur d’organisations locales, telles que les groupes d’entraide, et à l’appui qu’il a apporté pour fédérer ces groupes au fil des années, les ruraux pauvres ont acquis un plus grand pouvoir de négociation dans l'accès aux services, aux intrants et aux marchés.

Dans le cadre des projets du Fonds, les femmes participent aux décisions et à l’affectation des ressources dans les communautés rurales. Des groupes de femmes, tels que les Brigades du courage (Shaurya Dal), constitués pour réduire les violences faites aux femmes, faire évoluer les attitudes sociales et permettre aux femmes de créer de petites entreprises, ont prouvé leur efficacité. Les projets financés par le FIDA ont également permis aux femmes d’accéder à des services financiers, notamment en mettant en relation les groupes d’entraide féminins avec des banques commerciales.

Le FIDA collabore aussi avec les communautés tribales, qui vivent généralement dans les zones les plus reculées et les moins développées du pays. Les projets menés aident celles-ci à améliorer leurs moyens d’existence en renforçant leur gestion des ressources naturelles, leur accès à la terre, leur production agricole et leurs compétences professionnelles.

Le pays en quelques chiffres

Avec un taux de croissance démographique de 1%, l’Inde devrait devenir le pays le plus peuplé au monde d’ici 2025, avec environ 1,45 milliard d'habitants, selon les projections.

Plus de 296 millions d'Indiens vivent encore dans la pauvreté, soit un tiers de la population pauvre du monde.

La population indienne est une mosaïque faite de milliers de groupes ethniques et tribaux, parlant plus d'un millier de langues et pratiquant six religions principales.

Le FIDA finance des projets de développement agricole en Inde depuis 1979. 


categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Documents de pays

Inde: Programme d’options stratégiques pour le pays 2018-2024

Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Asie et Pacifique

Projets et programmes

Programmé En cours de conception après approbation de la note conceptuelle

Approuvé Approuvés par le Conseil d'administration ou le Président du FIDA

Signé Accords de financement signés

En cours En cours d'exécution

Clôturé Projets achevés ou clôturés

Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Actualités liées

Inde – Donner des moyens économiques et sociaux à un million de femmes

mars 2020 - ACTUALITÉ

À l’occasion de la Journée internationale de la femme le 8 mars, le Fonds international de développement agricole (FIDA), institution spécialisée des Nations Unies, a souhaité mettre en avant le rôle que les organisations locales ont joué dans l’autonomisation d’un million de femmes dans le Maharashtra, qui ont pu avoir les moyens de participer pleinement à la vie économique, politique et sociale de cet État de l’ouest de l’Inde.

Le président de l'organisme des Nations Unies chargé du développement rural en visite en Inde: redoubler d’efforts en vue d'éliminer la pauvreté

octobre 2019 - ACTUALITÉ
Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA) s’entretiendra cette semaine avec les dirigeants indiens pour intensifier les efforts conjoints visant à accroître les revenus des agriculteurs et à établir des systèmes alimentaires durables, et pour examiner les activités des projets qui ont déjà contribué à autonomiser plus d'un million de femmes rurales.

Let’s talk about goats: Boosting India’s goat sector could double rural incomes

avril 2018 - ACTUALITÉ
The International Fund for Agricultural Development (IFAD) is partnering with the Government of India, the Bill and Melinda Gates Foundation and Creative Agri-solutions, to host a two-day conference starting today to discuss how to significantly improve the goat sector in rural areas, specifically in Uttar Pradesh, Bihar and Odisha states.

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Récits sur le sujet

Jeunes, autochtones et paysans: cohabiter avec la COVID-19

août 2020 - RÉCIT
La pandémie de COVID-19 a obligé de nombreuses personnes à tout revoir: leurs priorités, leur travail, et même leur rôle dans la société.

Un petit pas... Renforcer les capacités des micro-entreprises et des PME en Asie du Sud

juillet 2020 - RÉCIT

Tout le monde s'accorde à reconnaître que les microentreprises et les PME jouent un rôle central dans l'économie des pays en développement. Pourtant, ce qui est quelque peu paradoxal, peu de services sont proposés à ces entreprises.

Abeilles, biodiversité et COVID-19 - Journée mondiale des abeilles

mai 2020 - RÉCIT
Les abeilles sont le socle d'innombrables écosystèmes, de la biodiversité, des chaînes alimentaires et elles contribuent à assurer la sécurité agricole des hommes. Pas mal pour un insecte pas plus gros qu'un trombone.

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Publications sur le sujet

The IFAD–India partnership

juillet 2020

India is a founding member of IFAD, and the IFAD–India partnership spans more than 40 years. India is not only the largest recipient of IFAD’s investments, but also a significant contributor,

L’avantage de la pêche et de l’aquaculture: Faire progresser la sécurité alimentaire, la nutrition, les revenus et l’autonomisation

novembre 2019

Dans ce rapport sont présentés certains des résultats obtenus dans le cadre des investissements en matière de pêche et d’aquaculture appuyés par le FIDA.

Investing in rural people in India

octobre 2019

IFAD has been working in India for more than 40 years. The current country strategic opportunities programme is fully aligned with the government’s policy framework. 

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090793

projectCategory = 0

Vidéos sur le sujet

Inde. Femmes rayonnantes

juin 2020 - VIDÉO

Tejaswini signifie "une femme rayonnante". Et le million de femmes dans l'État indien du Maharashtra qui participent au Programme d'autonomisation des femmes rurales sont bel et bien rayonnantes.

Inde: barrer la route à la malnutrition

mars 2019 - VIDÉO
L'abandon des cultures traditionnelles au profit de cultures de rapport plus lucratives entraîne parfois une rapide augmentation du taux de malnutrition.