Égypte

IFAD Asset Request Portlet

Country

Égypte

14

Projets Inclut les projets programmés, en cours et clôturés

1 111,66 millions d'USD

Coût total

519,28 millions d'USD

Part du FIDA

1 350 366

Ménages touchés

Le contexte

Avec 99,2 millions d’habitants (CAPMAS 2019), l'Égypte est au troisième rang des pays les plus peuplés d'Afrique. Sa population se concentre dans la vallée du Nil, sur une bande longue de 1 000 km du nord au sud. Le soulèvement de 2011 a provoqué une instabilité politique mais aussi, plus récemment, une certaine libéralisation économique et des initiatives en faveur des pauvres.

Le gouvernement actuel, qui a prêté serment en 2014, a lancé une série de réformes pour stimuler l'économie. L'Égypte a connu une solide croissance économique, avec une moyenne de 5,3% pour l'exercice 2017-18, grâce à l'expansion des secteurs de l'extraction du gaz, du tourisme, de la manufacture, de la construction et des télécommunications.

Secteur essentiel de l'économie égyptienne, l'agriculture fait vivre 57% de la population et emploie directement environ 26% de la main-d'œuvre. Bien que sa part du produit intérieur brut (PIB) soit tombée à environ 11%, elle demeure une source vitale d'exportations et de recettes en devises puisqu’elle représente 20% des recettes d’exportation.

Le taux de chômage atteignait cependant 11,4% en 2018 tandis que le chômage des jeunes était à 32,% contre 24,4% en 2010. Même si la pauvreté a reculé entre 2004 (40,5%) et 2015 (28%), elle est remontée à 32,5% en 2019 (CAPMAS). La pauvreté reste donc un défi majeur, surtout dans la Haute Égypte rurale, où ce taux est supérieur à 60%.

Les efforts de réduction de la pauvreté doivent intégrer les femmes et les jeunes, et refléter la diversité des sources de revenus. En 2015, le ministère de la Solidarité sociale a lancé le programme "Takaful et Karama" (solidarité et dignité) ciblant les pauvres et les plus vulnérables, les enfants de moins de 18 ans, les personnes âgées pauvres de plus de 65 ans et les personnes handicapées. Ce programme permet de transférer des fonds aux familles éligibles pour subventionner les coûts de l'éducation des enfants, des soins de santé des mères et des enfants, d'une alimentation saine et de planning familial.

La stratégie

En Égypte, le FIDA soutient, par ses prêts, la colonisation des terres gagnées sur le désert en Basse Égypte (dans le nord du pays) et l’amélioration de la productivité sur les terres anciennes de la vallée du Nil et de la Haute Égypte.

Par son Programme d’options stratégiques pour le pays (COSOP), le FIDA contribue à la réduction de la pauvreté rurale et au renforcement de la sécurité alimentaire nationale.

Pour tenter d'atténuer la pauvreté, le FIDA vise à favoriser une utilisation plus durable des ressources naturelles, à encourager les stratégies d’adaptation aux changements climatiques et à exploiter les possibilités offertes par la participation croissante du secteur privé à l’agriculture.

Les principales activités sont les suivantes:

  • renforcer les compétences techniques et la capacité organisationnelle des ruraux pauvres, hommes et femmes, afin qu'ils tirent parti des opportunités économiques agricoles et non agricoles en milieu rural;
  • favoriser l’utilisation durable des ressources naturelles, spécialement la terre et l’eau, au profit des pauvres;
  • améliorer l'accès des petits agriculteurs pauvres à des services de meilleure qualité en matière de technologie, de finance et de commercialisation.

Outre les projets et programmes, l’Égypte bénéficie aussi d'un certain nombre de dons régionaux axés sur la gestion des sols et de l’eau, l’intégration de l’égalité des sexes dans la formulation des politiques publiques, le développement des réseaux de partage des savoirs et la promotion de la microfinance au profit des ruraux pauvres.

Le pays en quelques chiffres

Secteur essentiel de l'économie égyptienne, l'agriculture fait vivre 57% de la population et emploie directement environ 26% de la main-d'œuvre.

L’Égypte est le plus gros bénéficiaire de l’assistance financière du FIDA dans la région Proche-Orient et Afrique du Nord, et a été l'un des tout premiers pays au monde à bénéficier de l'aide du Fonds.

Le FIDA finance des projets de développement agricole en Égypte depuis 1979.

Documents de pays

Actifs associés

Country Strategic Opportunities Programme, 2019-2024 Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Proche-Orient Afrique du Nord Europe et Asie centrale
Country strategic opportunities programme - Mid-term review Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Proche-Orient Afrique du Nord Europe et Asie centrale
République arabe d’Égypte Programme d’options stratégiques pour le pays 2019-2024 Type: Document régional ou national, Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Proche-Orient Afrique du Nord Europe et Asie centrale

Expert-Country-Highrise (no delete)

Projets et programmes

Projects Browser

Programmé En cours de conception après approbation de la note conceptuelle

Approuvé Approuvés par le Conseil d'administration ou le Président du FIDA

Signé Accords de financement signés

En cours En cours d'exécution

Clôturé Projets achevés ou clôturés

Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé

Actualités liées

Actifs associés

Egypt and IFAD strengthen partnership to reduce rural poverty and promote resilience in desert environments

octobre 2019 - ACTUALITÉ
The President of the United Nations' International Fund for Agricultural Development (IFAD), Gilbert F. Houngbo, will meet with H.E. Abdel Fattah El-Sisi, President of the Arab Republic of Egypt, during a four-day visit to the country from 6 to 9 October to discuss IFAD’s ongoing investments and to pave the way for a strengthened partnership towards the achievement of the Sustainable Development Goals (SDGs).

Le FIDA ouvre un bureau régional en Égypte pour appuyer le développement rural dans sept pays de la région

octobre 2019 - ACTUALITÉ
Le FIDA a aujourd'hui inauguré au Caire un bureau régional qui deviendra le centre stratégique des activités de développement rural du Fonds consistant à réduire la pauvreté, à autonomiser les femmes et les jeunes, et à créer des emplois dans sept pays de la région.

Le FIDA et l’Égypte vont promouvoir la résilience en milieux désertiques grâce à un investissement de 81 millions d'USD

février 2019 - ACTUALITÉ
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) et l’Égypte ont signé aujourd’hui un accord de financement visant à réduire la pauvreté et à accroître la sécurité alimentaire et nutritionnelle par le biais d’une amélioration durable des revenus et de la résilience des moyens d'existence pour 450 000 ruraux du Gouvernorat de Matrouh.

Récits sur le sujet

Actifs associés

1, 2, 3 façons de lutter contre la pauvreté rurale en Afrique du Nord et Proche-Orient grâce aux technologies numériques

décembre 2020 - RÉCIT
Les technologies numériques nous accompagnent désormais au quotidien depuis plusieurs décennies. Et smartphones et ordinateurs portables sont devenus encore plus utiles depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Une agriculture "intelligente" face aux changements climatiques: perspectives, écueils et limites – l’exemple de l’Égypte

juin 2019 - RÉCIT
L'agriculture "intelligente" face aux changements climatiques passe par une évolution des systèmes agricoles face aux mutations rapides que connaissent les climats. L'approche du FIDA dans la promotion d'une telle agriculture auprès des petits exploitants privilégie trois objectifs fondamentaux.

Improving traditional products to reach new markets

juin 2018 - RÉCIT
Family farmers in rural Bosnia and Herzegovina and Egypt have increased their incomes, production and skills by taking part in a project funded by an IFAD grant and implemented by Oxfam Italia.

Récits sur le sujet

Actifs associés

Publications sur le sujet

Actifs associés

Investing in rural people in Egypt

octobre 2019
Egypt is IFAD’s largest recipient of financial assistance in the Near East and North Africa. It was one of the first countries to receive IFAD financing.

Scaling up note: Egypt

décembre 2015
Egypt has undergone dramatic political upheaval over the last four years, following long-simmering grievances over the lack of economic opportunities and political inclusion that led to a revolutionary uprising in early 2011.

ASAP Egypt factsheet

août 2015
The SAIL programme has several components: i) community and livelihood development, ii) agriculture development and diversification, and iii) rural financial services. The community development activities will focus on the ''new lands'' that have been settled by smallholder farmers. Community development associations will be strengthened so that they can allow for the inclusion of women and youth. The project will also provide buildings and financing for schools, health clinics, community centres and clean water infrastructure.

Vidéos sur le sujet

Actifs associés