Chad

IFAD Asset Request Portlet

Country

Tchad

11

Projets Inclut les projets programmés, en cours et clôturés

328,29 millions d'USD

Coût total

207,67 millions d'USD

Part du FIDA

305 350

Ménages touchés

Le contexte

Couvrant 1 284 000 km² entre le Niger et le Soudan, le Tchad est un pays du Sahel sans accès à la mer dont la moitié nord est désertique. Trois décennies de conflits internes et d'instabilité politique ont encore aggravé les souffrances infligées à la population rurale par les fréquents épisodes de sécheresse des années 1970 et 1980.

La population est très jeune : plus de la moitié des habitants ont moins de 15 ans, et seulement 4% de la population a plus de 60 ans. La population se concentre dans le sud du pays, plus adapté à l'agriculture.

Depuis 2015, la baisse des prix du pétrole pèse sur l'économie tchadienne. L'agriculture génère 40% du PIB et 80% des exportations, et elle emploie 80% de la population active.

Entre 2003 et 2011, le taux de pauvreté a reculé, passant de 55% à 47%.

Dans le centre du pays, où le FIDA a des opérations en cours, les populations rurales pauvres doivent faire face au manque d'infrastructures, à la faiblesse des précipitations et aux variations climatiques. Des invasions de ravageurs s'ajoutent aux problèmes d'érosion des sols et de désertification, menaçant les récoltes et les troupeaux.

Les agriculteurs n'ont guère accès aux services, aux connaissances et aux technologies dont ils auraient besoin pour améliorer leur productivité. Le manque d'accès aux services de finance rurale empêche aussi les paysans pauvres de créer d'autres sources de revenus potentiels ou d'améliorer leur productivité.

L'accroissement de la pression sur les ressources naturelles dans les zones marginales dégrade les fragiles écosystèmes et provoque souvent des conflits entre les communautés agricoles sédentaires et les pasteurs nomades, renforçant encore les menaces pesant sur le développement et les moyens de subsistance. Les ménages agricoles sont ainsi poussés à migrer vers des régions offrant des conditions plus favorables, ce qui reproduit la même dynamique ailleurs.

La stratégie

Au Tchad, le FIDA contribue à fournir aux ruraux pauvres, femmes et hommes, les ressources nécessaires pour accroître leurs revenus et améliorer leur sécurité alimentaire.

Le programme d'options stratégiques pour le pays (COSOP) poursuit deux grands objectifs au Tchad:

  • améliorer l'accès à l’eau et favoriser la gestion durable des ressources hydriques – le Fonds se concentre sur l'amélioration de la gestion des ressources naturelles, et surtout de l'eau, parce que c'est la clé des moyens de subsistance de nombreux habitants du Tchad;
  • améliorer l’accès aux marchés de produits et d’intrants agricoles dans les filières où les ruraux pauvres ont un avantage comparatif. Au Tchad, les producteurs agricoles pratiquent généralement une agriculture de subsistance et ne recueillent qu'une toute petite partie de la valeur générée par leur production, même dans les régions qui ne sont pas isolées.

Le pays en quelques chiffres 

Le Tchad est l'un des plus vastes pays d'Afrique, et l'un des pays au monde les plus éloignés de la mer.

L'agriculture emploie 80% de la population active du pays.

Entre 2003 et 2011, le taux de pauvreté à l'échelle du pays a reculé, passant de 55% à 47%.

Le FIDA finance des projets de développement agricole au Tchad depuis 1992.

Documents de pays

Actifs associés

République du Tchad: Programme d’options stratégiques pour le pays 2020-2025 Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Afrique de l'Ouest et du Centre

Expert-Country-Highrise (no delete)

Projets et programmes

Projects Browser

Actualités liées

Actifs associés

Le FIDA s’allie avec ses partenaires pour renforcer la résilience et stimuler le développement au Sahel

décembre 2020 - ACTUALITÉ
Le FIDA unit ses forces avec la FAO et le PAM – ainsi qu’avec le Groupe de cinq pays du Sahel (G5 Sahel) et le Fonds vert pour le climat pour redynamiser l’activité économique et les systèmes alimentaires dans les pays du G5 Sahel et en République du Sénégal.

Le FIDA et le Fonds vert pour le climat intensifient leur action pour améliorer les conditions de vie de millions de personnes et restaurer les écosystèmes avec la Grande Muraille verte en Afrique

janvier 2021 - ACTUALITÉ
Un nouveau programme d’investissement en appui aux pays du Sahel doit être mis en œuvre afin de renforcer le financement de la lutte contre les changements climatiques en faveur des populations rurales, dans le cadre d’un partenariat entre le Fonds vert pour le climat et le FIDA.

Investir davantage dans le Sahel pour stimuler le développement et la résilience des populations rurales

février 2021 - ACTUALITÉ
Environ un million de ruraux de la région du Sahel bénéficieront d'un nouveau programme conjoint, le premier du genre, a annoncé aujourd'hui le FIDA. Le Programme conjoint régional de 180,4 millions d’USD redynamisera les activités économiques et les systèmes alimentaires dans le Groupe de cinq pays du Sahel et en République du Sénégal.

Récits sur le sujet

Actifs associés

La gestion de données. Une question de première importance pour les communautés pastorales

juillet 2020 - RÉCIT
Dans le monde, de 200 à 500 millions de pasteurs gèrent des terres de parcours dont la superficie totale couvre plus d'un tiers des terres émergées de la planète.

Les recettes du changement: Poisson fumé au sésame et sauce à l'oseille

septembre 2018 - RÉCIT
Essayez la recette: Poisson fumé au sésame et sauce à l'oseille - Tchad

Récits sur le sujet

Actifs associés

Publications sur le sujet

Actifs associés

Fostering Inclusive and Sustainable Agricultural Value Chains: The role of climate-resilient infrastructures for SMEs

février 2020
This study reviews evidence on initiatives that invest in climate-resilient infrastructure to support smallholder farmer organizations and agribusinesses in the micro, small and medium-sized enterprises (MSME) category and, ultimately, to foster inclusive and sustainable agricultural value chains. Case studies from the BRACED and ASAP programmes across sub-Saharan Africa are presented.

Impact assessment: Rural Development Support Programme in Guéra

décembre 2018
The Rural Development Support Programme in Guéra (PADER-G) was implemented to improve the food security and livelihoods of farmers living in remote areas of Guéra, a drought-prone and conflict-ridden region of Chad.

ASAP Chad factsheet

mai 2015
Climate change is exacerbating natural resource degradation and reducing the potential of productive lands. For example, rural farmers have to contend with climate shocks such as drought, rainfall deficits, floods and locust invasions. These shocks are reducing yields and making the cropping seasons hard to predict for traditional farmers. Traditional resilience strategies are no longer as effective as they were and the lean season is becoming more challenging to smallholder farmers.

Vidéos sur le sujet

Actifs associés

Les recettes du changement: Poisson au sésame et sauce à l'oseille

décembre 2018 - VIDÉO
La mutation des régimes de précipitations traditionnels au Tchad met en difficulté les populations les plus pauvres.

The Real Groundbreakers: Halimé Djimet, Chad

décembre 2018 - VIDÉO
Halimé Djimet is leading a collective of women in Chad to produce and market their sesame seed oil successfully.