Soudan

IFAD Asset Request Portlet

Country

Soudan

22

Projets Inclut les projets programmés, en cours et clôturés

875,7 millions d'USD

Coût total

381,13 millions d'USD

Part du FIDA

613 000

Ménages touchés

Le contexte

Des changements considérables sont survenus au Soudan depuis que le Soudan du Sud a pris son indépendance, en 2011. Il y a perdu en ressources humaines et foncières, mais a récupéré les trois quarts de la richesse pétrolière du pays. Aujourd'hui, la superficie du Soudan est de 1,9 million de km² et sa population compte environ 35,5 millions d’habitants, dont 65% vivent en milieu rural.

Avec la perte des réserves pétrolières, la croissance a chuté, de même que les recettes publiques, tandis que le problème de la dette nationale reste entier. La pauvreté et la malnutrition, déjà aiguës, se sont aggravées.

Le chômage atteint 19,8% en milieu rural, et 24,7% pour les femmes. À l'échelle du pays, le taux de pauvreté est estimé à 47%, mais il atteint 58% en milieu rural.

Renforcer la performance de l'agriculture, y compris les cultures, l'élevage, la pêche et la sylviculture, est donc vital pour la réduction de la pauvreté. L'agriculture génère 35 à 40% du PIB, d'après la Banque mondiale, et emploie 70 à 80% de la main-d’œuvre en milieu rural. Cependant, la productivité agricole est faible et variable à cause des conditions climatiques irrégulières, de la dégradation des sols, du faible recours aux technologies et des connaissances limitées.

La productivité du secteur de l’élevage est peu élevée pour de nombreuses raisons: maladies et parasites; pratiques de reproduction sous-optimales; et accès réduit aux parcours traditionnels.

Le conflit armé en cours entrave aussi l'agriculture dans certaines zones.

Les principales contraintes pesant sur les moyens de subsistance en milieu rural ont trait à l'accès aux marchés et aux services financiers, aux pénuries d'eau imprévisibles et aux obstacles à la migration du bétail.

Le Soudan est déterminé à mener des réformes structurelles pour s'attaquer aux racines de la pauvreté, en adoptant différentes mesures en faveur des agriculteurs et des pauvres.

La stratégie

Au Soudan, les prêts du FIDA contribuent à accroître la production agricole grâce à des pratiques environnementales durables et à la distribution de semences améliorées.

Les activités du Fonds ciblent les besoins des ruraux pauvres qui travaillent dans l'agriculture pluviale et les aident à renforcer leur résilience face aux changements climatiques. Le FIDA appuie en outre l'élargissement de l'accès aux services et aux marchés ruraux par une amélioration des infrastructures et il met en place des partenariats avec le secteur privé et les réseaux de prestataires de services.

Conformément aux politique publiques de décentralisation, les projets du FIDA contribuent à autonomiser les communautés locales et à promouvoir une bonne gouvernance.

Les principales activités prévoient notamment:

  • dencourager la concertation au sein des communautés sur des sujets sensibles tels que la gestion des ressources naturelles;
  • de favoriser les réformes foncières;
  • d'harmoniser la répartition des ressources entre nomades et sédentaires;
  • d'appuyer une distribution équitable des ressources par la participation des communautés locales aux décisions.

De plus, les projets financés par le FIDA intègrent des mesures visant à ce que les femmes et les jeunes soient représentés dans les organisations locales et dans les équipes de gestion des projets, et faisant en sorte que les femmes aient accès à la microfinance dans les zones reculées.

Le pays en quelques chiffres

Le Soudan demeure un pays lourdement endetté, qui a accumulé d'importants arriérés sur sa dette extérieure. Fin 2014, la dette extérieure du Soudan s'élevait à 43,6 milliards de dollars en valeur nominale, dont quelque 85% d'arriérés de paiement.

Le Soudan est un pays prioritaire pour le FIDA depuis plus de 20 ans.

Deux Soudanais sur trois, soit près de 24 millions de personnes, vivent en milieu rural, d'après les estimations.

Le FIDA finance des projets de développement agricole au Soudan depuis 1979.

Documents de pays

Actifs associés

COSOP Results Review, November 2016 Type: COSOP results review (CRR)
Région: Proche-Orient Afrique du Nord Europe et Asie centrale
Republic of the Sudan Country strategic opportunities programme Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Proche-Orient Afrique du Nord Europe et Asie centrale

Expert-Country-Highrise (no delete)

Projets et programmes

Projects Browser

Programmé En cours de conception après approbation de la note conceptuelle

Approuvé Approuvés par le Conseil d'administration ou le Président du FIDA

Signé Accords de financement signés

En cours En cours d'exécution

Clôturé Projets achevés ou clôturés

Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé

Actualités liées

Actifs associés

Le FIDA et le Fonds vert pour le climat intensifient leur action pour améliorer les conditions de vie de millions de personnes et restaurer les écosystèmes avec la Grande Muraille verte en Afrique

janvier 2021 - ACTUALITÉ
Un nouveau programme d’investissement en appui aux pays du Sahel doit être mis en œuvre afin de renforcer le financement de la lutte contre les changements climatiques en faveur des populations rurales, dans le cadre d’un partenariat entre le Fonds vert pour le climat et le FIDA.

Le Soudan et le FIDA aideront les petits exploitants agricoles à s'adapter aux changements climatiques et à gérer les ressources naturelles

octobre 2019 - ACTUALITÉ
Plus de 80% de la main d'œuvre soudanaise exerce une activité agricole, le nouveau programme de 77,7 millions d’euros qui visera à renforcer la sécurité alimentaire et à garantir l’accès aux ressources naturelles constitue donc un investissement essentiel pour l’avenir du Soudan.

US$13.3 million IFAD grant gives boost to food security, drought resilience and poverty reduction in Sudan

janvier 2017 - ACTUALITÉ
Some 128,000 people, including pastoralists, women and youth, will benefit from a new financial agreement between the International Fund for Agricultural Development (IFAD) and Sudan aimed at intensifying an existing project’s efforts to improve livelihoods and resilience in the drought-prone Butana region.

Récits sur le sujet

Actifs associés

Récits sur le sujet

Actifs associés

Localiser, localiser, localiser! Les systèmes d’information géographique, allié indispensable du développement rural

juillet 2020 - BLOG
Localiser géographiquement les personnes ou les choses qui nous sont chères est de la plus haute importance.

Publications sur le sujet

Actifs associés

Investing in rural people in Sudan

mai 2021
Sudan became a Member State of IFAD in 1977, with the first IFAD loan being approved in 1979.

IFAD in Sudan: Linking rural women with finance, technology and markets

décembre 2018
Since 1979, IFAD has worked with the Government of Sudan to develop structural reforms that tackle the roots of poverty. IFAD has continued to support rural people in Sudan through investment projects focusing on sustainable resource management, value-chain development and support to farmer organizations.

Scaling up note: Sudan

décembre 2015
The analysis underlying the results-based country strategic opportunities programme for the Republic of the Sudan (RB-COSOP) developed in 2013 identified major constraints on the reduction of rural poverty. These included prolonged conflicts, the separation of South Sudan (2008), reduced oil revenues for the Government of Sudan; greatly increased numbers of people and livestock reliant on static technologies; environmentally and economically unsustainable pressures on finite natural resources exacerbated by the negative impacts of climate change; and little residual capacity within the public sector, all within a problematic geopolitical environment.

Vidéos sur le sujet

Actifs associés

Sudan: Seed money

mars 2018 - VIDÉO
Rural women are the poorest of the poor in Sudan. Access to education is severly limited and they often have little say in the running of their families or communities.