Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID 19, conflits et changements climatiques - SD3C

Joint Sahel programme in response to the challenges of COVID-19, conflicts and climate change (SD3C)

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID 19, conflits et changements climatiques - SD3C

Adopté en réponse à la COVID19, aux conflits et aux changements climatiques, le Programme conjoint Sahel SD3C contribuera à la mise en œuvre de la stratégie du G5 Sahel pour le développement et la sécurité. Il vise à renforcer les moyens d’existence des petits producteurs, en particulier des femmes et des jeunes vivant dans les zones transfrontalières de la région. Le groupe cible est composé d’environ 123 000 ménages ruraux, soit 854 750 personnes, dont la moitié sont des femmes et 40% sont des jeunes.

Le programme compte trois composantes:

  1. augmentation de la productivité et de la production agrosylvopastorales et halieutiques au moyen de pratiques et de techniques et technologies agricoles résilientes face aux changements climatiques;
  2. intégration économique par des interventions visant à renforcer les marchés transfrontaliers et à rendre les transactions aux frontières plus sûres;
  3. concertation sur les politiques, coordination et gestion dans le cadre du dispositif de coordination du G5 Sahel.

La stratégie est pensée pour permettre de relever les problèmes urgents et les obstacles au développement et à la paix selon une démarche d’intervention rapide fondée sur la reproduction à plus grande échelle de solutions et d’approches déjà testées et appliquées dans le contexte du G5 Sahel par le Fonds international de développement agricole (FIDA), l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le Programme alimentaire mondial (PAM) et leurs partenaires locaux. Le programme sera exécuté sur une période de six ans.

Le programme SD3C est mis en œuvre avec le concours du G5 Sahel, de ses cinq États membres et du Sénégal. Il a été mis au point par les trois organismes des Nations Unies ayant leur siège à Rome – la FAO, le FIDA et le PAM –, qui prennent part à son financement et à son exécution.

Rapport de conception

Résumé du programme SD3C (en anglais)

 

Programmes de pays

Agrégateur de contenus

Burkina Faso

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques

Tchad

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques

Mali

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques (SD3C-MLI)

Mauritanie

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques

Niger

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques

Sénégal

Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques

Actualités sur le sujet

Agrégateur de contenus

Appel à propositions “ Coordination régionale et soutien au dialogue politique du Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques (SD3C) ”

mai 2024 - ACTUALITÉ

Cet appel à propositions vise à sélectionner un bénéficiaire pour recevoir un financement sous forme de don du FIDA sur trois ans pour mettre en œuvre le projet: « Coordination régionale et soutien au dialogue politique du Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques (SD3C) », pour un montant total pouvant atteindre 500,000 US dollars.

Le FIDA établit un nouveau mécanisme de financement multi-donateurs pour soutenir le Programme conjoint au Sahel

mars 2024 - ACTUALITÉ

Avancée majeure dans la lutte contre la triple crise (COVID-19, conflits et climat) qui touche le Sahel, le FIDA a établi un Mécanisme de financement multi-donateurs (ou MDFF) qui permettra de financer l’actuel Programme conjoint Sahel en réponse aux défis COVID-19, conflits et changements climatiques (SD3C).

Le FIDA et ses partenaires au service de la résilience des petits exploitants agricoles dans sept pays du Sahel

mars 2024 - ACTUALITÉ

Le FIDA a lancé aujourd’hui le Programme de gestion intégrée des risques climatiques en Afrique (AIRCM ): renforcement de la résilience des petits exploitants agricoles face aux effets des changements climatiques.