Troisième tour de l’Appel à propositions national 2021 (Maroc) - Soutenir les transferts de fonds en temps de crise en Afrique

IFAD Asset Request Portlet

Asset Publisher

Troisième tour de l’Appel à propositions national 2021 (Maroc) - Soutenir les transferts de fonds en temps de crise en Afrique

Le Mécanisme de financement pour l’envoi de fonds (MFEF) du FIDA a le plaisir d'annoncer le troisième tour de l’Appel à propositions national 2021 (Maroc) -  Soutenir les transferts de fonds en temps de crise en Afrique

Grâce à son fonds de plus de US$60, le MFEF s’efforce de réduire la pauvreté et de promouvoir le développement en tirant parti des envois de fonds internationaux et nationaux et des capitaux migrants dans les zones rurales des pays en développement.

Dans ce contexte, la MFEF intervient en Afrique à travers la  Plateforme pour les envois de fonds, les investissements et l’entrepreneuriat des migrants en Afrique (PRIME Afrique) un programme cofinancé par l’Union européenne, dont l’objectif est de réduire les inégalités et de renforcer l’inclusion financière en Afrique en réduisant les coûts des envois de fonds et en maximisant leur impact.

l’Appel à propositions national 2021 (Maroc) suit les précédentes publiées en décembre 2020 (Gambie, Ghana et Sénégal) et en mai 2021 (Kenya et Ouganda), pour financer des initiatives qui soutiendront au moins un des objectifs suivants :

  1. Réduire les coûts des opérations d’envois de fonds internationaux - Contribuer à la réduction des coûts d’envoi de fonds internationaux vers le Maroc et accroître l’accès et l’utilisation de services peu coûteux, transparents et adaptés aux besoins des femmes.
  2. Accélérer la numérisation des envois de fonds internationaux - Accélérer le recours aux produits numériques et à l’écosystème des paiements numériques pour soutenir les envois de fonds internationaux vers le Maroc.
  3. Tirer parti des envois de fonds pour renforcer l’inclusion financière - Faire en sorte que les envois de fonds internationaux vers le Maroc permettent de renforcer l’inclusion et la résilience financières des expéditeurs et des destinataires des envois de fonds.
  4. Étendre les canaux officiels d’envoi de fonds internationaux - Promouvoir un meilleur accès et une plus grande utilisation des moyens officiels d’envoi de fonds internationaux au Maroc.

La MFEF du FIDA accueille favorablement les partenariats stratégiques liant des entités à but lucratif à des organisations sans but lucratif, des intermédiaires financiers officiels, des opérateurs de transfert de fonds, des institutions de microfinance, des coopératives financières, des réseaux postaux, des organisations philanthropiques, les fonds d’investissement, les gouvernements locaux et nationaux, entre autres.

Cet appel national de propositions 2021 financera des subventions allant de €150,000 à €500,000

La date limite pour la soumission des propositions est le lundi 13 septembre 2021 à 23:59 PM (GMT)

Veuillez trouver ci-dessous les lignes directrices spécifiques pour le Maroc ainsi que les modèles pour la soumission des propositions.