Saut au contenu
X

Le président de l'organisme des Nations Unies chargé du développement rural en visite en Inde: redoubler d’efforts en vue d'éliminer la pauvreté

Langues: Arabic, English, French, Italian, Spanish

28 octobre 2019

©IFAD/Susan Beccio

India - Convergence of Agricultural Interventions in Maharashtra’s Distressed Districts Project (CAIM)

New Delhi, le 28 octobre 2019 – Gilbert F. Houngbo, Président du Fonds international de développement agricole (FIDA) s’entretiendra cette semaine avec les dirigeants indiens pour intensifier les efforts conjoints visant à accroître les revenus des agriculteurs et à établir des systèmes alimentaires durables, et pour examiner les activités des projets qui ont déjà contribué à autonomiser plus d'un million de femmes rurales. 

L'Inde s’est donné un objectif ambitieux: doubler le revenu des agriculteurs d'ici 2022. Malgré le fait que l'Inde ait acquis le statut de pays à revenu intermédiaire, éliminer la pauvreté rurale demeure un problème crucial. La production assure maintenant l'autosuffisance alimentaire, mais les communautés rurales demeurent confrontées à plusieurs défis: accroître les revenus des ménages, améliorer la nutrition et contrer les effets des changements climatiques.

"L'Inde étant l'un des pays les plus durement touchés par les changements climatiques, le partenariat entre l'Inde et le FIDA, avec des activités conjointes pour renforcer la résilience des communautés rurales, est devenu de plus en plus important. Le FIDA demeure engagé auprès de l'Inde pour appuyer les activités que mène le pays afin de consolider la production alimentaire des petits exploitants et faire qu'elle soit viable sur les plans économique, social et environnemental", a déclaré Gilbert F. Houngbo.

Sept projets financés par le FIDA, actuellement en cours d'exécution en Inde, appuient l’action des pouvoirs publics à l’échelle des États visant à accroître les revenus des agriculteurs, à renforcer leur accès aux marchés et aux services financiers, et à promouvoir un développement agricole durable et résilient face aux changements climatiques qui améliore la nutrition des ménages.

Pendant son séjour en Inde, Gilbert F. Houngbo s’entretiendra avec Nirmala Sitharaman, Ministre des finances, notamment sur le renforcement du partenariat du FIDA avec le Gouvernement indien. Il rencontrera également Narendra Singh Tomar, Ministre du développement rural et Ministre de l'agriculture et du bien-être des agriculteurs, Giriraj Singh, Ministre de l'élevage, de la production laitière et des pêches, et Rajeev Kumar, Vice-Président du groupe Niti Ayog de réflexion sur les politiques.

La délégation du FIDA a débuté sa visite hier dans le Maharashtra, où M. Houngbo a rencontré des femmes qui ont créé et développé leurs propres entreprises agricoles grâce au Programme d'autonomisation des femmes rurales (Tejaswini), financé par le FIDA. Bien qu'officiellement achevé en 2018, le programme continue d’être mis en œuvre par la Société de promotion de la femme au Maharashtra et appuie le développement des femmes par le renforcement des groupes d'entraide et en fournissant un accès aux services financiers, à la formation aux techniques agricoles, à l'alphabétisation, et à la planification et au développement des entreprises. À ce jour, grâce à ce programme, plus d'un million de femmes rurales se sont émancipées sur le plan social et économique et des groupes d'entraide sont parvenus à mobiliser un financement additionnel de 300 millions d'USD par l'intermédiaire des centres de ressources à gestion communautaire.

Depuis 1979, le FIDA a investi directement 1,28 milliard d'USD dans 30 projets de développement rural en Inde, dont on estime qu’ils ont bénéficié à 5,2 millions de ménages.

En savoir plus sur l’action du FIDA en Inde


Communiqué de presse N°: IFAD/46/2019

Le FIDA investit dans les populations rurales, en dotant celles-ci des moyens de réduire la pauvreté, d’accroître la sécurité alimentaire, d’améliorer la nutrition et de renforcer la résilience. Depuis 1978, nous avons octroyé 21,5 milliards d’USD sous la forme de prêts à faible taux d’intérêt et de dons en faveur de projets qui ont bénéficié à quelque 491 millions de personnes. Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome – centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.