Saut au contenu
X

Nigéria

11

Projets Inclut les projets programmés, en cours et clôturés

1 136,86 millions d'USD

Coût total

510,56 millions d'USD

Part du FIDA

3 912 180

Ménages touchés


categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Le contexte

Avec une population de 182 millions d’habitants, qui s’accroît de 3% par an, le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique. Quelque 105 millions de Nigérians (59% de la population) ont moins de 35 ans.

Désormais première économie d'Afrique, le Nigéria a une superficie de 92,4 millions d’hectares et 53% de la population vit dans les zones rurales. Entre 2009 et 2014, le PIB a progressé en moyenne de 3,8%, faisant du Nigéria un pays à revenu intermédiaire.

Cependant, par suite de la chute des prix du pétrole, des problèmes de sécurité et des incertitudes politiques, la croissance du PIB a fortement reflué. Le gouvernement s'efforce maintenant de réduire la dépendance vis-à-vis du pétrole et de diversifier la croissance.

La pauvreté est particulièrement aiguë en milieu rural, où son taux atteint 44,9%. La jeunesse manque de perspectives économiques, et les troubles civils sporadiques aggravent la pauvreté et la malnutrition.

Les populations rurales pauvres vivent de l'agriculture: 70% de la population des zones rurales est composée de paysans pratiquant une agriculture de subsistance, qui produisent quelque 90% des denrées alimentaires du Nigéria sur des parcelles non irriguées, dépendant entièrement des précipitations.

En 2015, l'agriculture a généré 21% du produit intérieur brut (PIB), mais elle subit de nombreuses contraintes qui freinent son développement. Les surfaces cultivées ne représentent que 46% des terres arables. Pour 95% des surfaces agricoles, les agriculteurs ne disposent pas d'un titre de propriété, et ne peuvent donc pas obtenir de financements ni investir pour améliorer leur exploitation. Le mauvais état des routes rurales nuit à la rentabilité de la production agricole, accroît le gaspillage, et entrave l'accès aux marchés, aux intrants, au matériel et aux nouvelles technologies. En milieu rural, les établissements scolaires, les soins de santé et l'accès à une eau salubre sont insuffisants. On constate une aggravation de la dégradation des terres et de l'érosion sous l'effet de la surexploitation, de la déforestation et du surpâturage; dans le nord du pays, la sécheresse devient récurrente.

La stratégie

Depuis 1985, le FIDA est un partenaire de confiance du Nigéria pour la réduction de la pauvreté rurale.

Les prêts du Fonds ont contribué à améliorer la portée et l’impact de son action, grâce à son savoir-faire en matière de renforcement des capacités, de la productivité et de la participation des populations rurales aux marchés.

Conformément à son Cadre stratégique 2016-2025, l'approche du FIDA encourage la lutte contre la pauvreté rurale à tous les niveaux de l'administration, crée et renforce les organisations paysannes, et aide les ruraux pauvres à prendre en main leur destin, en particulier les femmes et les jeunes.

La stratégie actuelle du FIDA, en accord avec les pouvoirs publics nigérians, couvre la période 2016-2021. Elle vise à mettre en place une économie rurale dans laquelle les bénéficiaires de son action profitent de la croissance économique, et poursuit deux objectifs stratégiques:

  • développer l'inclusion économique et financière des jeunes dans des circuits agroalimentaires rentables, de manière durable et résiliente face aux changements climatiques;
  • renforcer les institutions au niveau des États et au niveau local, afin de collaborer avec des entreprises privées sur les filières essentielles.

Le FIDA continue de coopérer avec le Gouvernement nigérian pour construire des institutions rurales, mettre sur pied des actions de développement d'initiative locale, développer les petites entreprises agroalimentaires rentables et poursuivre l'inclusion financière des ménages ruraux pauvres.

COSOP – Programme d’options stratégiques pour le pays axé sur les résultats 
Anglais | Arabe | Espagnol | Français

Le pays en quelques chiffres

Avec une population de 182 millions d’habitants, qui s’accroît de 3% par an, le Nigéria est le pays le plus peuplé d’Afrique.

Cette population se compose en grande partie de jeunes, puisqu'environ 105 millions de personnes (59%) ont moins de 35 ans.

Le Nigéria couvre une superficie de 92,4 millions d’hectares et 53% de la population vit dans les zones rurales.

Alors que l’agriculture générait 21% du PIB du Nigéria en 2015, 70% de la population rurale pratique une agriculture de subsistance.

Le FIDA finance des projets de développement agricole au Nigéria depuis 1985. 


categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Documents de pays

Federal Republic of Nigeria Country strategic opportunities programme

Type: Programme d'options stratégiques pour le pays
Région: Afrique de l'Ouest et du Centre

Projets et programmes

Programmé En cours de conception après approbation de la note conceptuelle

Approuvé Approuvés par le Conseil d'administration ou le Président du FIDA

Signé Accords de financement signés

En cours En cours d'exécution

Clôturé Projets achevés ou clôturés

Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé
Aucun projet correspondant à votre recherche n'a été trouvé

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Actualités liées

La téléphonie mobile aidera 1,7 million de petits exploitants à accroître leur production durant le ralentissement économique provoqué par la COVID-19

août 2020 - ACTUALITÉ
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a annoncé aujourd'hui qu'environ 1,7 million de petits exploitants au Kenya, au Nigéria et au Pakistan recevront bientôt des conseils agricoles personnalisés sur leur téléphone mobile, qui les aideront à accroître leurs revenus et à renforcer leur sécurité alimentaire et leur résilience face aux chocs économiques provoqués par la COVID-19. 

Independent evaluation shows IFAD-supported operations in Nigeria improve the livelihoods of rural poor people

avril 2016 - ACTUALITÉ
Development projects supported by the International Fund for Agricultural Development (IFAD) in Nigeria have been effective in improving the livelihoods of rural poor people and strengthening their food production systems in a number of impoverished, remote communities, according to findings presented today in Abuja by the Independent Office of Evaluation of IFAD.

Nigeria and United Nations agency to discuss ways to boost agricultural development

avril 2016 - ACTUALITÉ
29 March 2016 –The Independent Office of Evaluation of the International Fund for Agricultural Development (IFAD) will present the conclusions of an independent

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Récits sur le sujet

Les graines de la prospérité. L’histoire d’un millionnaire de 29 ans

septembre 2020 - RÉCIT

Sumaka Japhet est un jeune cultivateur de riz et un entrepreneur agricole. Ayant eu vent de sa réussite et de sa notoriété locale en tant que millionnaire, nous nous sommes engagés, au cours d’une de nos visites de terrain, sur une longue route accidentée pour rencontrer le jeune homme.

Autonomiser et protéger les femmes des zones rurales à l’heure du coronavirus

mai 2020 - RÉCIT

Le soleil de ce matin d'avril inonde Kontagora, ville du centre du Nigéria où se tient un marché animé. Les générateurs bourdonnent tandis que les décortiqueuses séparent le son brun des grains de riz, révélant des fuseaux d’un blanc étincelant. La COVID-19 est dans toutes les têtes, mais à la coopérative de femmes Tudun Wada South Rice Processors, en plein essor, les affaires continuent.

L'impact d'une approche par filière au Nigéria

avril 2019 - PHOTO

Le Programme de développement des filières financé par le FIDA au Nigéria appuie les petits producteurs de manioc et de riz par une approche filière destinée à améliorer la productivité, à promouvoir l'étape de transformation des produits agricoles et à améliorer l'accès aux marchés. Il vise à transformer le secteur agricole des zones rurales du Nigéria en assurant la sécurité alimentaire, l'amélioration des revenus et la création d'emploi.

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Publications sur le sujet

Resilient Food Systems 2018-2019 Annual Report

mars 2020
Discover how the Resilient Food Systems programme is enhancing long-term sustainability and resilience for food security in sub-Saharan Africa.

Developing nutrition-sensitive value chains in Nigeria

avril 2018
With funding from the German government, IFAD recently carried out a set of studies in Nigeria and Indonesia to determine how to
design nutrition-sensitive value chain (NSVC) projects for smallholders. Such projects seek to shape thedevelopment of value chains for
nutritious commodities in ways that are likely to address nutrition problems.

Nigeria IAP factsheet

juin 2017
The Integrated Approach Programme on food security in Sub-Saharan Africa targets agro-ecological systems where the need to enhance food security is directly linked to opportunities for generating local and global environmental benefits. 

categoryFilterCountry = true

categoryFilterProject = false

layoutCategory = 39090880

projectCategory = 0

Vidéos sur le sujet

Au Nigéria, du riz à la richesse

octobre 2020 - VIDÉO
Le 1er octobre 2020, les Nations Unies célèbrent le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d'action de Beijing, un plan visant à faire progresser les droits des femmes. Mais selon le Rapport sur l'égalité des sexes, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir.