Saut au contenu
X

Groupe de travail ad hoc sur la gouvernance

Le Groupe de travail ad hoc sur la gouvernance a été créé par le Conseil des gouverneurs à sa trente-huitième session, tenue en février 2015.

Le Groupe de travail a été chargé d’étudier les questions de gouvernance, et en particulier:

  • d’examiner et d’évaluer la structure, le caractère approprié et la pertinence du système de listes en vigueur au FIDA,
  • d’examiner et d’évaluer la composition de la Consultation sur la reconstitution des ressources et la durée des cycles de reconstitution à compter de FIDA11, et
  • de formuler des propositions à ce sujet pour examen par le Conseil d’administration en vue de leur soumission au Conseil des gouverneurs, le cas échéant.

Ce faisant, le Groupe de travail a également examiné les pratiques actuelles d’autres institutions financières internationales et consulté des experts-conseils spécialistes des structures de gouvernance, des procédures de reconstitution et de la composition et représentation.

Le Groupe de travail comprenait neuf membres choisis parmi les États membres du FIDA: quatre de la Liste A, deux de la Liste B et trois de la Liste C. Il a élu ad personam un président, de la Liste C (Argentine), et deux vice-présidents: un de la Liste A (Royaume-Uni) et un de la Liste B (Indonésie). Les Membres du FIDA qui n’étaient pas membres du Groupe de travail ont été admis à participer aux réunions en qualité d’observateurs avec droit de parole.

En 2015 et 2016, Le Groupe de travail s’est réuni neuf fois. Il a aussi tenu plusieurs réunions et consultations informelles avec les Listes et la direction du FIDA. Ses délibérations ont été consignées dans des comptes rendus synthétiques et des rapports d’activité présentés au Conseil d’administration.

Le Groupe de travail a examiné plusieurs propositions concernant le système de listes et les questions relatives aux reconstitutions de ressources. Il est parvenu à un consensus sur certaines questions de reconstitution et s’est accordé sur des directives visant la définition des listes. Après l’avoir parachevé, le Groupe de travail a présenté son rapport au Conseil d’administration en décembre 2016. À sa quarantième session tenue, en février 2017, le Conseil des gouverneurs a examiné ce rapport et adopté la Résolution 194/XL, intitulée Approbation des recommandations du Groupe de travail ad hoc sur la gouvernance.

Comité des émoluments

Le Comité des émoluments est un organe subsidiaire du Conseil des gouverneurs, établi pour examiner les émoluments du Président du FIDA tous les quatre ans, et spécialement un an avant l’année où la nomination du Président du FIDA doit être examinée par le Conseil des gouverneurs.

Le Comité comprend neuf gouverneurs (quatre de la Liste A, deux de la Liste B et trois de la Liste C) ou leurs représentants.

À sa quarantième session, tenue en février 2017, le Conseil des gouverneurs a examiné le rapport du Comité des émoluments et adopté la résolution 192/XL.

Les Coordonnateurs et Amis

Le groupe des Coordonnateurs et Amis du Conseil d’administration du FIDA est constitué de représentants de chacune des trois listes des États membres du FIDA.

Ce groupe a principalement pour objet:

  • d’améliorer le fonctionnement du Fonds en renforçant la coordination, la transparence et l’efficacité,
  • de faciliter la tâche et la prise de décisions du Conseil d’administration et des autres organes directeurs, par exemple en matière de procédures,
  • d’améliorer la communication entre la direction du FIDA et le Conseil, et de renforcer la concertation.

Outre les réunions informelles qu’ils tiennent, le cas échéant, avec le Bureau du Secrétaire, les Coordonnateurs et Amis se réunissent régulièrement avec le Président et la direction.

Les Coordonnateurs de Liste sont élus et (y compris avec, éventuellement, des co-coordonnateurs) ils sont les interlocuteurs de référence des Membres. Ils peuvent se faire accompagner d’un petit nombre d’Amis aux réunions.

Le Président du FIDA assure normalement la présidence des réunions.