Recherche agricole pour le développement

Concrétiser les résultats de la recherche au profit des populations rurales

La recherche agricole est une condition essentielle à un développement agricole durable et inclusif. En contribuant à l’émergence de nouvelles technologies et à l’amélioration des politiques publiques, elle joue un rôle décisif pour les petits exploitants en proie aux problèmes entremêlés que constituent les changements climatiques, la dégradation des sols, les préjugés sexistes, la faim et l’exploitation.

Or, dans de nombreux pays où le FIDA intervient, le lien entre recherche agricole et développement agricole reste faible en raison d’une capacité institutionnelle insuffisante, d’un environnement peu favorable et d’un manque d’investissements.

Le FIDA entend remédier à cette situation. Ainsi, grâce à un financement de l’Union européenne et à ses propres fonds, il accorde des dons aux centres de recherche de l’Organisation du Système CGIAR et à d’autres instituts spécialisés dans la recherche agricole pour le développement (AR4D).

Les projets de recherche agricole pour le développement se traduisent par des activités sur le terrain visant à diffuser de nouvelles technologies et des pratiques judicieuses, en phase avec les exigences des agriculteurs. L’objectif est d’améliorer la résilience, les moyens d’existence et la sécurité alimentaire des petits exploitants agricoles dans les communautés rurales, notamment les jeunes et les femmes.

Dans ce cadre, l’initiative du FIDA en matière de recherche agricole pour le développement vise à :

  • mettre au point des technologies qui profitent aux populations pauvres
  • promouvoir les échanges de connaissances et étayer les résultats de la recherche
  • établir des partenariats entre les institutions spécialisées dans la recherche et celles qui sont axées sur un autre volet du développement
  • renforcer les liens entre les instituts de recherche et les programmes relatifs à la sécurité alimentaire
  • démontrer par des données probantes l’efficacité des nouvelles approches proposées pour améliorer la productivité, la sécurité alimentaire et la résilience, et partant, orienter les décisions politiques.

À ce jour, deux programmes financés par l’Union européenne et différents projets de recherche sont coordonnés dans le cadre de cette initiative, notamment :

  • Le Programme TRANSITIONS agroécologiques, qui vise à promouvoir à l’échelle mondiale une agriculture plus axée sur l’être humain et plus respectueuse de l’environnement en encourageant l’investissement dans l’agroécologie par la mise à disposition de données probantes, d’outils et de solutions.
  • Le Programme détaillé pour le développement de l’agriculture africaine ex-Pillar 4 (CAADP-XP4), qui a pour objectif de renforcer le lien entre recherche agricole et développement grâce au renforcement des capacités et du positionnement des cinq instituts de recherche agricole les plus importants et les plus influents d’Afrique.

Pleins feux sur...

Putting Research into Use for Nutrition, Sustainable Agriculture and Resilience (PRUNSAR)

PRUNSAR is a programme established by IFAD and the Europen Union in order to help small-scale farmers adapt to climate change and improve their livelihoods.

Contacts

Agrégateur de contenus

Récits

Agrégateur de contenus

Turning dreams into reality in West Africa

mars 2023 - RÉCIT

Young people in rural areas of West Africa are leaving unemployment behind and setting up successful agri-businesses.

Faire fructifier les friches – cultiver les terres improductives pour la sécurité alimentaire en Asie du Sud

mai 2021 - RÉCIT

Chaque année, après la récolte du riz en Asie du Sud, une vaste superficie de plus de 15 millions d'hectares reste improductive (en friche) jusqu'à la prochaine saison de plantation du riz, plusieurs mois plus tard. Les scientifiques dans des pays comme le Bangladesh, l'Inde et le Népal pensent que ces terres improductives pourraient, et devraient, être utilisées pour des cultures de complément qui permettraient d'augmenter les revenus des agriculteurs et la sécurité alimentaire.

Publications sur le sujet

Agrégateur de contenus

Strengthening sorghum and millet value chains for food, nutritional and income security in arid and semi‑arid lands of Kenya and United Republic of Tanzania (SOMNI)

novembre 2020

Sorghum, finger millet and pearl millet are the most important staple foods for most households in the semi-arid tropics of East Africa, as these crops grow in harsh environments where other crops do not grow well.