Saut au contenu
X

Évaluer et gérer les risques agricoles dans les pays en développement

Langues: Arabic, English, French, Spanish

Risques et incertitudes sont inhérents à l'agriculture. Les sources de risques les plus fréquentes sont les conditions météorologiques et climatiques, les maladies, les catastrophes naturelles, ainsi que les chocs de marché et d'environnement. La logistique, les infrastructures, les politiques publiques, la situation politique et les institutions représentent une autre série de risques. Certains risques sont devenus plus aigus ces dernières années en raison des changements climatiques et de la volatilité des prix des denrées alimentaires.

Les moyens d'existence des paysans sont particulièrement vulnérables. Ces petits agriculteurs peuvent avoir des difficultés à évaluer et gérer les risques, et ils ne bénéficient pas des opportunités d'investissement qui pourraient améliorer leur exploitation agricole et renforcer la résilience de leur ménage.

La gestion des risques agricoles est une démarche innovante visant à améliorer la résilience des ménages ruraux vulnérables et à démultiplier financements et investissements. Elle offre aux agriculteurs et aux entreprises la possibilité d'agir par anticipation en renforçant leur capacité d'évaluation des risques, afin qu'ils puissent s'y préparer, les absorber et s'y adapter.

La Plateforme pour la gestion des risques agricoles (PARM) vise à faire de la gestion des risques une partie intégrante de la politique agricole et de la planification des investissements dans l'agriculture.

La PARM est une initiative du G20, coordonnée par le FIDA et financée par un partenariat entre la Commission européenne, l'Agence française de développement, l'Agence italienne de coopération au développement , le FIDA et l'agence allemande de coopération.

La Plateforme encourage l'application d'une méthode rigoureuse et globale d’évaluation et de gestion des risques agricoles dans les pays en développement. Elle propose des données factuelles sur les risques et fournit des outils pour la gestion des risques agricoles.

Elle facilite aussi la concertation entre pouvoirs publics et parties prenantes en vue:

  • d'intégrer la gestion des risques agricoles dans les politiques et les pratiques agricoles;
  • de stimuler l'investissement dans l’agriculture.

Lancée en 2013, la PARM se concentre avant tout sur l'Afrique subsaharienne. Elle collabore avec l'Agence du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) et son Programme détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (CAADP).

 
 

INSURED - Insurance for rural resilience and economic development

octobre 2019

INSURED is a technical assistance programme working to strengthen agricultural insurance in IFAD’s portfolio.

PARM Annual Progress Report 2018

juillet 2019
Since 2013, PARM has collaborated with partners across eight sub-Saharan African countries in a joint process to make agricultural risk management (ARM) an integral part of policy planning. The process led to the implementation of a number of activities at the country, regional and global level including risk assessments, feasibility studies, capacity development training, knowledge sharing and policy dialogue. This report presents these outcomes and achievements from these activities for the year 2018 looking back to the commencement of the process.

PARM Annual Report 2015

juin 2015
The year 2015 has been a crucial year for the global development agenda, with conferences and agreements that highlight the global relevance of Agricultural Risk Management (ARM). 

Donateurs


Vidéos

TVK4xQRPtoc
Massimo Giovanola talks about agricultural risk management
o80PfIGYVvI
Agricultural Risk Management: a new way of thinking - PARM