PSFP Banner

Programme de participation du secteur privé au financement

Le Programme de participation du secteur privé au financement, levier de l’investissement en faveur de l’agriculture à petite échelle

Pour accroître son impact contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté rurale, le FIDA doit aller au-delà de ses interventions habituelles et collaborer avec des partenaires autres que ceux auxquels il fait appel traditionnellement. Ces dernières années, l’aide publique au développement en faveur de l’agriculture stagne autour de 10,5 milliards d’USD par an et cela est loin de répondre aux besoins de financement nécessaire pour éliminer la faim dans le monde. Dans le même temps, rien qu’en Afrique 440 millions de jeunes s’apprêtent à rentrer sur le marché du travail dans les deux prochaines décennies et doivent avoir des perspectives.

Les petits exploitants et les micro, petites et moyennes entreprises (MPME) rurales sont l’une des solutions: ils constituent l’épine dorsale de l’agriculture et des systèmes alimentaires mondiaux. Toutefois, leur accès aux marchés, aux services et aux financements dont ils ont besoin pour se développer durablement demeure insuffisant. Si leurs besoins sont bien connus, la plupart des investisseurs manquent toutefois de connaissances et de capacités pour atteindre les petits exploitants et les MPME rurales.

Il est donc nécessaire, pour combler ce fossé, de faire appel à des investisseurs ayant une connaissance approfondie du secteur agricole et des collectivités rurales. Le Programme de participation du secteur privé au financement (PPSPF) du FIDA est un mécanisme de financement conçu pour promouvoir les investissements dans l’agriculture à petite échelle. Au titre de ce mécanisme, des financements sont accordés directement aux entreprises ainsi qu’aux intermédiaires financiers qui accordent des prêts, investissent ou offrent des services aux petits exploitants, aux personnes rurales pauvres et aux MPME. Le PPSPF présente les grandes caractéristiques suivantes:

  • Instruments proposés: instruments de dette, instruments de fonds propres, dispositifs d’atténuation des risques, comme les garanties et les mécanismes de partage des risques. Les structures de financement ordinaires et mixtes sont prises en compte.
  • Ciblage géographique: les pays où le FIDA intervient, notamment les pays à faible revenu, les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et les pays en situation de fragilité.
  • Orientation thématique: emploi des jeunes, avancement des femmes, durabilité environnementale et résilience des petits exploitants et producteurs et des populations rurales pauvres face aux changements climatiques.
  • Caractéristiques des projets: le FIDA exploite les possibilités d’investissement provenant de son portefeuille de projets souverains et de son réseau de partenaires. Les projets sont examinés en fonction de critères clés, comme la concordance avec le mandat du FIDA et sa stratégie de pays, ainsi que l’impact, les risques, les questions d’environnement, de société et de gouvernance (ESG) et l’additionnalité.
  • Levier financier: pour chaque dollar investi par le FIDA, nous visons à obtenir un effet de levier important en mobilisant l’investissement du secteur privé.

Seule institution financière internationale axée sur la transformation du monde rural, le FIDA fait bénéficier ses partenaires des atouts suivants:

  • Expertise rurale: solide expérience en matière de collaboration avec les petits producteurs, les collectivités rurales et les MPME, et excellente capacité de formation et d’organisation de ces différents acteurs.
  • Vision à long terme: engagement du FIDA à investir des capitaux patients dans des projets à long terme  
  • Présence mondiale: présence de terrain dans 40 pôles régionaux et bureaux de pays  
  • Appétence accrue pour le risque: accent mis sur les petits investissements et sur la mobilisation des investisseurs en faveur de l’agriculture à petite échelle  
  • Mesure de l’impact: cadres solides de mesure de l’impact et aptitude à obtenir des résultats  
  • Partenaire de confiance: pouvoir fédérateur et relations de longue date avec les autorités publiques

Agrégateur de contenus

Contact

Stefania Lenoci

Head, Private Sector Advisory and Implementation Unit

s.lenoci@ifad.org