Saut au contenu
X

Encourager et soutenir la collaboration entre les pays du Sud

Langues: Arabic, English, French, Spanish

La mise en œuvre efficace du Programme 2030 nécessitera innovation, nouveaux partenariats, partage des savoirs et transposition à plus grande échelle de démarches éprouvées.

Pour ce faire, la Coopération Sud-Sud et triangulaire (CSST) offre un cadre général permettant d'encourager et de soutenir la collaboration entre les pays du Sud. Elle permet en effet aux pays concernés de partager des savoirs, des technologies, des politiques et d'autres ressources.

La CSST recèle un énorme potentiel de développement rural et agricole dans les pays en développement, car elle peut mettre en lumière des expériences diverses et fournir des solutions à de pressants problèmes de développement.

Par le passé, la CSST consistait essentiellement à mettre en commun des savoir-faire, des connaissances et des compétences dans des domaines techniques, tels que l’élevage, la santé, la transformation des aliments et l’utilisation efficiente de l’eau. Aujourd'hui, cette coopération passe aussi par la concertation sur la coordination des politiques régionales et d'autres actions des pouvoirs publics qui sont cruciales pour atteindre les objectifs de développement durable.

De plus en plus souvent, la CSST est aussi synonyme de partage de ressources financières entre pays du Sud. Les flux d'aide Sud-Sud, les échanges et les volumes d'investissement étranger direct sont en augmentation, et des mouvements d'intégration régionale se dessinent.

Le FIDA soutien la CSST, car c'est un mécanisme décisif produisant des solutions de développement, ou d'autres ressources, pertinentes, ciblées et efficaces par rapport à leur coût, au profit de bénéficiaires et partenaires du monde entier. L'engagement du FIDA en faveur de la CSST figure dans son Cadre stratégique 2016-2025.

Le document de 2016 sur l'approche adoptée par le FIDA dans le domaine de la coopération Sud-Sud et triangulaire met en lumière l'avantage comparatif que possède le FIDA pour appuyer deux types d'activités au titre de la CSST: la coopération technique et la promotion de l'investissement.

La coopération technique consiste notamment à recenser, encourager et rendre disponibles des solutions (technologies, approches, méthodes et savoir-faire) qui améliorent les moyens d'existence des petits exploitants agricoles et de la population rurale pauvre. La promotion de l'investissement, ce sont des activités qui tirent parti du rôle d'intermédiaire que peut jouer le FIDA et qui établissent des relations financières et commerciales entre acteurs du Sud à l'appui du développement rural.

Dans ces deux domaines, le FIDA promeut la CSST de différentes façons,

  • en faisant de la CSST une composante des programmes de pays (conception et exécution des projets),
  • en intégrant la CSST aux initiatives régionales (tant intrarégionales qu'interrégionales),
  • en pilotant et en transposant à plus grande échelle des démarches de CSST au travers de programmes financés par des dons,
  • en nouant des partenariats et en mobilisant des ressources,
  • en agissant au niveau des politiques publiques, de la stratégie et de la gestion des savoirs.

Mécanisme de coopération Sud-Sud et triangulaire Chine-FIDA

Créé en février 2018, le mécanisme de CSST Chine-FIDA est le premier dispositif du FIDA consacré à la CSST.

En savoir davantage sur ce Mécanisme


Pleins feux sur…

Rural Solutions Portal

The Rural Solutions Portal is a web-based knowledge-sharing platform that collects rural development solutions. These are innovations, technologies, processes and methodologies for the rural world.

Actualités liées

2019 United Nations Day for South-South Cooperation: FAO, IFAD and WFP highlight the commitment of leaving no one behind in achieving SDG2

septembre 2019 - ACTUALITÉ
The UN Rome-based Agencies (RBAs), namely, FAO, IFAD and WFP, gathered on the occasion of the UN Day for South-South Cooperation and highlighted the importance of “leaving no one behind” in achieving the Sustainable Development Goals (SDGs).

Un modèle de développement nouveau - BAPA+40

mars 2019 - RÉCIT

Une conférence se tient cette semaine à Buenos Aires, en Argentine. Elle nous rappelle qu'aujourd'hui, les pays en développement comptent autant les uns sur les autres que sur les pays développés pour obtenir l'aide dont ils ont besoin sur la voie du développement.

La coopération Sud-Sud et triangulaire peut contribuer à développer le monde rural et à réduire la pauvreté et la faim

mars 2019 - ACTUALITÉ

Pour réduire la pauvreté et améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, dans un contexte d'augmentation de la population et de changements climatiques, nous devons tirer parti des possibilités d'échanges entre les pays du Sud.

Publications sur le sujet

Technologies for Climate-Resilient Smallholder Agriculture: Sharing practices from Brazil with Africa

novembre 2019
Brazil and Africa share similar environmental, climate and social conditions, and both face similar development challenges. This creates interesting opportunities for South-South collaboration through technology transfer in several areas, including agriculture, climate change mitigation and adaptation, and value chains development.

BAPA+50 - Achieving rural transformation through South-South and Triangular Cooperation

mars 2019
This paper is a contribution to the celebration of the fortieth anniversary of the Buenos Aires Plan of Action for Promoting and Implementing Technical Cooperation among Developing Countries (TCDC) (UN, 1978), which gave birth to what is known today, in the UN system and beyond, as “South-South and Triangular Cooperation" (SSTC). 

China-IFAD South-South and Triangular Cooperation Facility

juillet 2018
The China-IFAD South-South and Triangular Cooperation Facility was established in February 2018 and is the first Facility in IFAD dedicated to SSTC.