Saut au contenu
X
Construire un avenir plus inclusif et plus durable

Plus de 476 millions de personnes dans le monde, réparties dans quelque 90 pays, se déclarent autochtones. Beaucoup trop souvent, pourtant, elles continuent de subir des discriminations, et n'arrivent toujours pas à faire entendre leur voix.

Au fil des siècles, les peuples autochtones ont été dépossédés de leurs terres, de leurs territoires et de leurs ressources, au point qu’ils ont fini par perdre la maîtrise de leur mode de vie. Ils ne représentent que 6% de la population mondiale mais constituent 18% des personnes qui vivent dans la pauvreté.

De précieux savoirs pour une planète en mutation

Les peuples autochtones ont un rôle particulier à jouer dans la conservation et la gestion durable des ressources naturelles. Leurs connaissances approfondies, diversifiées et fondées sur leur environnement local peuvent aider le monde à s'adapter aux effets des changements climatiques et à les atténuer.

Les peuples autochtones ont des systèmes alimentaires singuliers, ancrés dans des pratiques assurant un mode de vie durable et adaptés aux écosystèmes spécifiques de leurs territoires.

Les femmes autochtones, en particulier, ont encore beaucoup à nous apprendre en tant que gestionnaires avisées des ressources naturelles et de la biodiversité. Elles sont gardiennes de la diversité culturelle et artisans de la paix dans la résolution des conflits.

À l’échelle de leur communauté autant que sur la scène mondiale

Conformément au Programme des Nations Unies pour un développement durable à l’horizon 2030, et en particulier à son engagement de "ne laisser personne au bord du chemin", le FIDA apporte son appui au développement autonome des peuples autochtones au travers de projets cherchant à renforcer leur culture, leur identité, leurs savoirs, leur accès aux ressources naturelles, leurs droits de propriété intellectuelle et leurs droits fondamentaux.

Depuis 2007, le Mécanisme d’assistance pour les peuples autochtones (IPAF) propose des dons allant jusqu'à 50 000 dollars à l'appui de ces projets, qui visent à améliorer la qualité de vie des peuples autochtones et à stimuler le développement économique.

En 2009, le Conseil d’administration a approuvé la Politique d’engagement du FIDA aux côtés des peuples autochtones. Cette politique vise à renforcer l'efficacité de l'action de développement du FIDA lorsqu'il travaille avec les communautés autochtones en milieu rural, et à encourager leur autonomisation afin qu'elles puissent se libérer de la pauvreté en faisant fond sur leur identité et leur culture.

Afin de traduire en actes les politiques adoptées, le FIDA a créé le Forum des peuples autochtones, qui a vocation à favoriser le dialogue et la concertation entre les organisations et institutions autochtones, les équipes du FIDA et les États membres.

Le Forum a contribué à définir l'orientation stratégique de l'engagement du FIDA aux côtés des peuples autochtones, lequel se traduit par l'autonomisation économique des peuples autochtones, et en particulier des femmes et des jeunes.

Qu'il s'agisse de préserver leur patrimoine culturel ou de veiller à ce que les communautés autochtones donnent leur consentement préalable, librement et en connaissance de cause, au sujet des projets de développement, le FIDA est guidé par des principes qui encouragent les savoirs autochtones et le développement à l’initiative des communautés. Cela se reflète dans l'ensemble de ses stratégies de pays et dans la concertation sur les politiques publiques et ce, tout au long du cycle du projet.

La création du Forum des peuples autochtones et de l'IPAF a permis de nouer de solides partenariats, fondés sur la confiance, que ce soit entre le FIDA et les organisations des peuples autochtones, avec l'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones, ou avec d'autres organisations qui soutiennent les peuples autochtones dans la même optique.

Pleins feux sur…

De jeunes leaders au service du développement et de la transformation rurale

Des groupes d'action pour le climat aux instances politiques, les jeunes jouent de plus en plus un rôle de premier plan et apportent de nouvelles perspectives – preuve qu'ils ne sont pas seulement l'avenir, mais aussi le présent.

Projets

Bolivie (État plurinational de)

Proyecto de desarrollo sostenible de los pueblos indígenas del Beni (PRODESIB)
En lire plus

Mexique

Sustainable Development Project for Communities in Semiarid Areas
En lire plus

République-Unie de Tanzanie

Agricultural Marketing Systems Development Programme
En lire plus

Actualités liées

Un total de 25 organizaciones impulsan una campaña para empoderar a las mujeres rurales, indígenas y afrodescendientes frente a la pandemia de COVID-19

juillet 2020 - ACTUALITÉ
58 millones de mujeres viven en zonas rurales de América Latina y el Caribe; una parte importante de ellas juega un rol central en la producción y abastecimiento de alimentos

Appel à candidatures 2020 : Prix pour les peuples autochtones

juillet 2020 - ACTUALITÉ

Le FIDA lance le premier appel à candidatures pour le Prix pour le peuples autochtones. L'objectif des prix est de reconnaître les efforts et les résultats des projets de développement en faveur des peuples autochtones vivant dans les zones rurales.

Le Président du FIDA affirme que les peuples autochtones sont des partenaires essentiels à l’établissement d’un monde meilleur après la pandémie de COVID-19

juillet 2020 - ACTUALITÉ
 Les peuples autochtones et leurs savoirs uniques sont essentiels à la lutte contre la COVID-19 et à l’établissement d’un monde qui sera plus viable et résilient lorsque nous nous relèverons de la pandémie, a déclaré aujourd’hui le Président du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Publications sur le sujet

Politique d’engagement du FIDA aux côtés des peuples autochtones

octobre 2020

Les peuples autochtones, qui vivent dans les zones rurales des pays en développement et connaissent des niveaux de pauvreté et d’insécurité alimentaire élevés, sont un groupe important représenté par le FIDA. 

Participatory Guarantee System case study report

octobre 2020

In 2017, after several years of partnership between IFAD and Slow Food on themes related to food security, indigenous peoples and youth, IFAD approved a large grant project, called “Empowering Indigenous Youth and their Communities to Defend and Promote their Food Heritage,” to be implemented by Slow Food over three years.

The Latin America and Caribbean Advantage: Family farming – a critical success factor for resilient food security and nutrition

décembre 2019
Development projects that integrate investments in rural indigenous people, youth and women with measures to adapt to climate change are more likely to be successful in Latin America and the Caribbean, according to a new report launched today by the International Fund for Agricultural Development (IFAD).

Documents liés