Deux vice-présidents adjoints du FIDA en visite officielle au Sénégal et en Gambie

IFAD Asset Request Portlet

Agrégateur de contenus

Deux vice-présidents adjoints du FIDA en visite officielle au Sénégal et en Gambie

Dakar, le 14 Juin 2022 - Les vice-présidents adjoints du Fonds international de développement agricole des Nations Unies (FIDA), Donal Brown, chargé du Département de la gestion des programmes et Jyotsna Puri, responsable du Département de la stratégie et des savoirs, effectuent une visite officielle de travail au Sénégal et en Gambie du 13 au 16 juin 2022 pour rencontrer des autorités sénégalaises et gambiennes et les participants aux programmes appuyés par le FIDA dans ces deux pays, ainsi que le programme régional SAHEL. Ils seront accompagnés du Directeur régional de la division Afrique de l’Ouest et du Centre, Sana Jatta.

Cette visite intervient dans un contexte sahélien où les conséquences des changements climatiques associées à celles de la pandémie de COVID-19 et du conflit entre la Russie et l’Ukraine se font durement sentir. Ceci ralentit considérablement les systèmes de production et leur contribution à l'économie, à la croissance et à l'amélioration des conditions de vie sans oublier un risque accru d'insécurité alimentaire dans la sous-région.

Lors de son séjour au Sénégal, la délégation du FIDA aura des séances de travail avec les autorités nationales et l’équipe du bureau sous régional du FIDA avant de rencontrer les représentants d’institutions du système des Nations Unies ainsi que les partenaires au développement.

Un atelier d’échange d’expériences sur les programmes régionaux en cours au Sahel, se tiendra le mardi 14 juin entre le FIDA et ses partenaires. L'objectif de cet atelier est de contribuer à une dynamique positive de partage d'expériences pratiques entre les partenaires techniques et financiers travaillant sur des programmes régionaux dans la région du Sahel mais aussi d'améliorer les synergies et les partenariats dans le cadre des stratégies établies par les Nations Unies et les gouvernements ainsi que les instances sous-régionales (G5Sahel, CEDEAO, CILSS). Le programme régional intégré Sahel du FIDA est réalisé conjointement avec les deux autres organismes des Nations Unies basées à Rome, la FAO et le PAM et intègre des financements du FIDA et du Fonds Verts Climat à hauteur de 500 millions d’USD. Les activités ont démarré depuis 2021 dans 6 pays et vont s’élargir à l’ensemble des pays sahéliens.

Après ces différentes rencontres dans la capitale sénégalaise, les autorités du FIDA poursuivront leur visite en Gambie où ils vont s’entretenir avec des officiels gambiens avant d’effectuer une visite de terrain auprès des ménages bénéficiaires du Projet « Des organisations résilientes en faveur d’une agriculture paysanne porteuse de transformation », également désigné par son acronyme anglais ROOTS. Sur place, la délégation du FIDA échangera avec les producteurs sur les difficultés auxquelles ils font face.

Depuis 1979, le FIDA a participé au financement de 20 programmes et projets de développement rural au Sénégal, en investissant 336,66 millions d'USD sur un montant total de 843,31 millions d'USD. Ces projets et programmes ont bénéficié directement à 667 643 ménages ruraux. En Gambie, de 1982 à nos jours, le FIDA a financé 11 programmes et projets de développement rural soit un investissement de 113,53 millions de dollars du FIDA, ayant bénéficié directement à 195 069 ménages ruraux.


Communiqué de presse no. : IFAD/35/2022

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est situé à Rome, centre névralgique des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Par ses investissements dans les populations rurales, ainsi dotées de nouveaux moyens d’action, le Fonds s’attache à réduire la pauvreté et œuvre en faveur de la sécurité alimentaire, de la nutrition et de la résilience. Depuis 1978, il a octroyé plus de 23,2 milliards de dollars dans des pays en développement sous forme de dons ou de prêts à faible taux d’intérêt. Les projets appuyés par le FIDA ont bénéficié l’année dernière à environ 130 millions de personnes.

De nombreuses photographies illustrant l’action du FIDA aux côtés des populations rurales peuvent être téléchargées à partir de la banque d’images de l’organisation.

Contact médias

Image of Bakary Coulibaly

Bakary Coulibaly

Communication Analyst, West and Central Africa Division

ba.coulibaly@ifad.org